Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 11:35

IMG_8836__1280x768_bbb

Voici une idée pour remplacer les traditionnels gâteaux apéritifs et faire manger des légumes à ceux qui les boude. C'est rapide à préparer et délicieux !

 

Pour le caviar d'aubergines :

Côté marché :

750 g d'aubergines
1 cs de sésame
1/2 jus de citron
1 pincée de paprika
sel, poivre 5 baies
2 gousses d'ail
Persil ou ciboulette (facultatif)
2 cs d'huile d'olive
1 concombre
QS d'olives bio de Nyons

IMG_8709__1280x768_bbb

Préparation :

Piquez les aubergines avec les dents d'une fourchette et faites-les cuire au four environ 40 mn à 200°C en les retournant à mi-cuisson.

Retirez la chair avec une cuillère et mettez-la dans le mixer avec les autres ingrédients (sauf le persil) et versez l'huile d'olive en filet.

Ajoutez du persil ou de la ciboulette ciselée si vous souhaitez en mettre.

Réservez dans un bol au réfrigérateur.

IMG_8825__1280x768_bis

 

IMG_8803__1280x768_bbb

 

Pour les fleurs de concombre au caviar d'aubergines :

Lavez le concombre, ne l'épluchez pas.

Coupez de petites rondelles, puis à l'aide d'un emporte-pièce en forme de fleur, coupez le concombre.

Déposez un peu de caviar d'aubergines sur chaque fleur et mettez une olive sur le dessus.

Réservez au frais jusqu'au moment de l'apéritif et régalez vous !

IMG_8842__1280x768_bis

IMG_8815__1280x768_bis

 

IMG_8813__1280x768_bis

Imprimer la recette

Repost 0
Published by guylaine - dans Amuse-bouches
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 15:00

IMG_8864__1280x768_bis

Une entrée préparée ce midi spécialement pour le concours organisé par 750 g autour du champignon. Mon ptit mari a adoré, une recette que je referais donc lorsque j'aurais les enfants à déjeuner.

Côté marché :

Pour 12 grosses gougères

25 cl d'eau
80 g de beurre
150 g de farine
4 oeufs + 1 jaune (pour dorer)
90 g de gruyère râpé
1 pincée de sel fin

IMG_8845__1280x768_bis

Préparation :

Versez les 25 cl d'eau dans une casserole à fond épais. Ajoutez les 80 g de beurre et la pincée de sel.

Portez à ébullition, retirez la casserole du feu et incorporez la farine.

Travaillez la pâte énergiquement en mélangeant avec une cuillère en bois.

Mettez à nouveau sur le feu, 1 mn, pas plus en tournant sans arrêt. La pâte doit se détacher des bords et du fond de la casserole.

Versez dans un saladier. Incorporez les oeufs un par un en fouettant vivement entre chaque oeuf. Ajoutez le gruyère râpé. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Façonnez 12 grosses boules à l'aide de 2 cuillères à soupe et déposez-les sur un silpat ou un papier cuisson.

Préchauffez le four à 180°C.

Dorez les choux avec le jaune à l'aide du pinceau.

Enfournez pour 40 mn environ. Une fois la cuisson terminée, laissez-les encore 10 mn dans le four éteint avec la porte entrouverte pour ne pas qu'ils retombent.

Note : si vous faites de petites gougères, 20 mn de cuisson seront suffisantes.

Pour la recette on aura seulement besoin de 4 gougères, servez les autres à l'apéritif ou bien adaptez le reste des ingrédients par rapport au nombre de vos convives.

IMG_8872__1280x768_bis

Côté marché :

Pour le beurre de truffes :

1 boîte de pelure de truffes noires de 12,5 g
18 g de beurre

Préparation :

Réservez qqs pelures pour le décor final.

Mélangez les pelures de truffes ainsi que le jus de la boîte avec le beurre ramolli, réservez.

IMG_8852__1280x768_bis

Pour la préparation des champignons sauvages :

Côté marché :

275 g de champignons sauvages (girolles/pleurotes/chanterelles)
1 pincée de gros sel
1 cs d'huile d'olive
sel, poivre
cerfeuil

Nettoyez les champignons soit les grattant avec la pointe d'un couteau ou bien en les brossant ou bien encore à l'aide d'un linge humide.

Déposez-les dans une poêle avec une bonne pincée de gros sel, couvrez. Dès qu'ils ont rendu leur eau, égouttez-les puis faites les rissoler 5/6 mn dans une poêle avec 1 cs d'huile d'olive, à feu moyen, salez (si besoin est), poivrez, saupoudrez avec un peu de cerfeuil frais ou surgelé, réservez.

IMG_8853__1280x768_bis

L'omelette au beurre de truffes :

1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf
1 cs de crème fraîche d'Isigny
1 cs de lait
sel, poivre

Préparation :

Dans une casserole placée au bain-marie, fouettez à la fourchette jusqu'à consistance crémeuse l' oeuf entier, le jaune, la crème fraîche, le lait, le beurre de truffes, salez, poivrez et réservez.

Pour les billes de pommes de terre :

Côté marché :

Pour 12 billes

1 ou 2 pommes de terre (suivant la grosseur)
1 cube de bouillon de légumes bio
1 pincée de curcuma

Prélevez 12 billes de pommes de terre avec la cuillère parisienne et faites-les cuire dans 1/2 l d'eau avec un bouillon de légumes bio et une pincée de curcuma pendant 10 mn. Egouttez les billes et conservez le bouillon pour la suite.

IMG_8860__1280x768_bis

Pour la brunoise de légumes :

Côté marché :

1 carotte de sable
1/2 poivron rouge
70 g de pois bio surgelés

Epluchez la carotte et pelez la moitié d'un poivron. Coupez la carotte en lanières et mettez-la à cuire dans le bouillon de légumes (qui a servi à cuire les billes de pommes de terre) avec les pois pendant 12 mn.

Coupez en dés le poivron et faites-le cuire 1 à 2 mn au micro-ondes. Egouttez les pois et les lanières de carotte que l'on coupe en dés.

IMG_8877__1280x768_bis

Finition et présentation :

Coupez en 2 les gougères. Déposez une grosse cuillère d'omelette au beurre de truffes puis ajoutez une bonne quantité de champignons, posez le couvercle sur le dessus avec qqs lamelles de truffes.

Déposez la brunoise de légumes autour de la gougère avec 3 billes de pommes de terre. Passez qqs minutes au four si besoin est, saupoudrez d'un peu de curcuma l'assiette et servez sans tarder.

Puis dégustez, c'est vraiment un délice !

IMG_8900__1280x768_bis

Imprimer la recette

Repost 0
Published by guylaine - dans Entrées
commenter cet article
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 12:15

IMG_8745__1280x768_bis

Mon amie m'ayant rapporté fruits de la passion et physalis de son village, j'ai préparé ces verrines pour le dessert, elles sont pleines de fraîcheur, pour terminer un bon repas, c'est l'idéal.

un grand merci à toi Mabilia !

Côté marché :

Pour 10 petites verrines

40 cl de lait de coco

15 cl de crème liquide légère à 3 %

3 cs de sirop de fruits de la passon bio (ou plus suivant le goût) + 3 cs pour la gelée

sucre (facultatif)

3 feuilles de gélatine + 2 feuilles pour la gelée

5 fruits de la passion pour la gelée

IMG_8766__1280x768_bis

Pour la crème :

Faites ramollir les feuilles de gélatine 10/15 mn dans l'eau froide.

Chauffez le lait de coco et la crème dans une petite casserole. Ajoutez les feuilles de gélatine essorées, mélangez bien, puis ajoutez le sucre (si vous souhaitez en mettre) et le sirop. Goûtez pour adapter le sucre et le sirop à votre goût.

Versez dans de petites verrines, laissez refroidir et réfrigérez.

IMG_8756__1280x768_bis

Pour la gelée :

Faites ramollir les 2 feuilles de gélatine dans l'eau froide 10/15 mn.

Faites chauffer 200 ml d'eau dans une petite casserole avec 3 cs de sirop bio aux fruits de la passion.

Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée, mélangez bien. Ajoutez ensuite la pulpe de 5 fruits de la passion. Laissez refroidir et versez sur le dessus des crèmes (qui doivent être prises). Décorez avec un physalis par verrine.

IMG_8789__1280x768_bis

IMG_8784__1280x768_bis

IMG_8752__1280x768_bis

Imprimer la recette

_________________________________________________________________

Je vous rappelle qu'il vous reste 12 jours pour participer au concours sur le levain, vous trouverez toutes les explications dans mon billet du 20/8, clic !

Repost 0
Published by guylaine - dans Verrines
commenter cet article
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 09:00

IMG_8580__1280x768_

C'est le blog "The House of the (Mostly) Black Cats" qui héberge nos chats ce week-end. Mina profite de ces derniers jours bien ensoleillés pour faire un petit tour dans le jardin et se faire dorer au soleil.

IMG_8592__1280x768_

IMG_8605__1280x768_

La suite des photos sur mon blog photo, clic !

Repost 0
Published by guylaine - dans Cat-Blogging
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 15:37

IMG_8619__1280x768_bis

Mon amie m'ayant apporté des pommes de son jardin, j'ai testé cette recette que j'avais repérée dans le magasine : Cuisine sympa. J'ai divisé les proportions par 2, à vous de voir si vous avez des gourmands à la maison. J'ai pris une tôle ronde mais on peut aussi prendre une tôle rectangulaire et présentez ce dessert en pavés, c'est d'ailleurs le titre sur le magasine, Pavés divins à la crème de coco.

IMG_8622__1280x768_bis

Côté marché :

Préparation : 40 mn

Cuisson : 30/40 mn

Pour environ 20 personnes

2 kg de pommes

1 citron

200g de beurre ramolli

200 g de sucre

2 sachets de sucre vanillé

4 oeufs

350 g de farine

2 cc rases de levure chimique

4 cs de lait

2 cc de zeste râpé de citron

150 g de noix de coco râpée

100 g d'amandes en poudre

150 g de sucre glace

IMG_8664__1280x768_bis

Préparation :

Epluchez les pommes, coupez-les en 4, épépinez-les, couipez-les en fines lamelles. Pressez le citron, arrosez les pommes du jus. Préchauffez le four à 220°C.

Battez en crème le beurre, 100 g de sucre et le sucre vanillé (la recette est ici). Séparez les blancs des jaunes de 3 oeufs, ajoutez les jaunes et l'oeuf restant à la préparation au beurre. Ajoutez la farine, la levure, le lait, le zeste râpé de citron et 75 g de noix de coco râpée. Posez un papier sulfurisé sur une tôle et étalez la pâte avec les mains.. Saupoudrez d'amandes en poudre, répartissez les pommes puis les 100 g de sucre (en mettre un peu moins). Faites précuire 15 mn.

IMG_8665__1280x768_bis

Montez les 3 blancs en neige en ajoutant peu à peu le sucre glace (à la fin). Ajoutez 75 g de noix de coco râpée, répartissez sur les pommes, poursuivez la cuisson durant 20/25 mn.(chez moi 15 mn).

IMG_8688__1280x768_bis

IMG_8693__1280x768_bis

IMG_8666__1280x768_

Imprimer la recette

__________________________________________________________

Je voulais aussi vous parler du 1er salon du blog culinaire qui aura lieu le samedi 29 et le dimanche 30 novembre 2008, dans les locaux du lycée hôtelier de Soissons. Un salon qui est réalisé à 100% par des blogueurs. Benoît Molin en est l'invité d'honneur.

Je pense que cela peut intéresser les rémois, Soissons n'étant qu' à 57 km de Reims. Je vais moi-même réserver pour le samedi pour y aller en visiteur.

Le droit d'entrée est de 10 euros la journée ou 18 euros pour les 2 jours. Pour en savoir plus et voir la liste des participants, clic !

Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer votre chéque avec le jour de réservation à cette adresse :

Lycée Hôtelier de Soissons

Salon du blog culinaire

Passage Le Corbusier

02200 Soissons

Repost 0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 15:27

IMG_8661__1280x768_bis

J'ai préparé cette recette ce midi tout spécialement pour participer au nouveau jeu culinaire chez Mille et Une Escales (c'est le dernier jour) qui met en avant le poisson.

Voici donc comment cabillaud et saumon fumé se sont retrouvés à notre table ce midi.

Mille et Une Escales #8 Un tour en mer

Côté marché :

Pour 2/3 personnes

400 g environ de dos de cabillaud

1 pincée de fleur de sel

20 cl de crème légère

1 pincée de 4 épices

2 étoiles de badiane

1/2 bâton de cannelle

1/2 cc de sucre de canne bio

1/2 jus d'orange

1 cc de zeste d'orange râpé fin

1 cc rase de farine de chanvre

2 cs de lait

IMG_8660__1280x768_bis

Préparez votre sauce parfumée aux épices :

faites chauffer dans une petite casserole la crème liquide, stoppez le feu avant l'ébullition. Déposez 2 étoiles de badiane, la gousse de vanille fendue, 1 pincée de 4 épices et 1 cc de zeste finement râpé de l'orange dans la crème, couvrez et laissez infuser.

Faites cuire votre dos de cabillaud à la vapeur, je le mets dans un panier en bambou sur une casserole d'eau. Une cuisson diététique que j'apprécie.

Retirez la gousse de vanille et la badiane. Dans un petit bol, mélangez la farine de chanvre avec 2 cs de lait froid. Faites à nouveau chauffer la crème, lorsque celle-ci est chaude, ajouter la farine, battez bien au fouet et laisser épaissir en surveillant et en tournant sans arrêt. Ajoutez le jus d'orange, la 1/2 cc de sucre, mélangez bien, votre sauce est prête. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si besoin est.

IMG_8633__1280x768_bis

IMG_8606__1280x768_bis

Petit flan de saumon aux courgettes et au chèvre

Côté marché :

Pour 8 pièces

80 g de courgette

4 t de saumon fumé

65 g de chèvre cendré en bûche

1 cs rase de farine d'épeautre

200 ml de lait

2 oeufs

sel, poivre

aneth, ciboulette

8 tomates cerises

IMG_8609__1280x768_bis

Prélevez 2 cs de lait sur les 200 ml pour mélanger avec la farine d'épeautre.

Râpez les courgettes finement.

Dans un cul de poule, battez les oeufs avec le lait, sel, poivre, ajoutez le chèvre émietté, la farine d'épeautre, les herbes du jardin ou de chez M.Picard, mélangez bien le tout.

IMG_8612__1280x768_bis

Préchauffez le four à 180°C.

Dans vos moules en silicone (ou autres), déposez une moitié de saumon en tapissant le fond et le tour du moule. Ajoutez un peu de la courgette râpée et versez l'appareil. Au centre, déposez une tomate cerise.

Enfournez pour environ 30/35 mn.

Note : Vous pouvez les préparer à l'avance ou même la veille et les réchauffer.

Il ne vous reste plus qu'à poser un pavé de cabillaud dans chaque assiette, saupoudrez d'une pincée de fleur de sel et à napper de sauce parfumée aux épices. Accompagnez d'un petit flan de saumon aux courgettes et au chèvre. Servez le reste de sauce dans un petit bol.

Que du bonheur !

IMG_8635__1280x768_bis

IMG_8608__1280x768_bis

Imprimer la recette

Repost 0
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 08:00

Je viens de relire le livre d'Henri Granier : Apprendre à faire son pain au levain naturel, un livre très intéressant avec beaucoup de conseils. Voici un petit résumé de ce qu'il faut retenir en espérant que cela vous sera utile pour vous décider à faire votre premier levain. Vous verrez vous ne le regretterez pas et c'est bien plus simple qu'il n'y paraît. Le plaisir de faire son pain, la fierté éprouvée lorsque celui-ci sort du four et cette bonne odeur qui inonde la cuisine, que du bonheur !

Bon, j'espère vous avoir convaincu et que vous allez lire la suite, même si c'est un peu long, en définitive c'est assez simple tout de même.

Tout d'abord le matériel nécessaire :

Un grand saladier (ou le bol du robot)

Un bol en grès pour conserver le levain chef

Un thermomètre à eau pour contrôler l'eau, la farine, la pâte

Une balance ou un doseur gradué

Une cuillère en bois, un coupe pâte

Un minuteur pour contrôler les temps de pousse et la cuisson

Un petit récipient (ou un vapo) pour le coup de buée

Un paneton rond (petite corbeille en matière naturelle)

comme l'osier, doublée de toile ou coton-lin pour le temps de l'apprêt du pâton

Un bol de farine (pour fariner la table, les mains et le tissus)

Une fine passoire pour saupoudrer le pâton avant la coupe

Torchons en coton-lin pour couvrir le pâton et conserver le pain

Une lame de rasoir (ou incisette) pour réaliser les grignes sans déchirer le pâton

HG conseille aux débutantes d'utiliser la farine Bio Bise T 80 pour faire leur 1er pain. Comme sel, il utilise du sel marin : Sel de Guérande, Noirmoutiers, Ile de Ré.

Préparation du levain selon Henri Granier :

Dans un petit bol en grès mélangez à l'aide d'une cuillère en bois, 1cs de farine bio T 110 ou T 150 avec autant d'eau de souce (pas d'eau minérale).

Couvrir d'un linge. Laissez à température ambiante, l'idéale c'est 20 à 26°c.

Vous comprendrez que c'est la raison pour laquelle il est plus facile de démarrer son levain en été. Toutefois ne jamais exposer le levain à une chaleur direct.

Au bout de 2 à 3 jours le mélange a gonflé, voire doublé de volume.Il faut alors le nourrir, une opération que vous devrez répéter régulièrement tout au long de la vie du levain.Il vous faut pour cela ajouter à sa culture de base autant d'eau que de farine.

Marche à suivre : ajoutez 1 cs d'eau à votre mélange, bien diluer. Ajoutez 1 cs de farine T 110 ou T 150 , mélangez le tout de façon homogène. En règle générale, il vous faudra le faire tous les 3 ou 4 jours.Si vous en prenez soin, vous le garderez de nombreuses années.

Comment faire son 1er pain :

Pour un pain d'1 kilo cuit (1,2 kg de pâte), il vous faut :

- 346 ml d'eau de coulage

- 654 g de farine

- 208 g de levain

- 9 g de sel marin

1) Préparation du levain :

Tout d'abord préparez le levain. Transférez le levain-chef en totalité dans un grand saladier qui fera office de pétrin.

Ajoutez eau + farine dans les mêmes proportions de manière à avoir 208 g de levain pour préparer votre pain + une petite quantité pour le levain chef, (que l'on conserve toujours dans un petit bol en grès recouvert d'un linge) c'est à dire au total environ 300 g.

Prélevez en premier votre levain-chef en réservant les 208 g dans votre saladier pour la fournée.

2) La montée du levain :

Mettez un linge sur le levain et laissez-le se développer pendant environ 2 h. Il léve, gonfle puis retombe comme un soufflé, le levain est prêt pour la pétrissée.Chauffez l'eau de coulage  à 27/29 °C et y dissoudre le sel. Versez sur les 208 g de levain, mélangez avec la cuillère en bois.

Pétrissage à la main :  Ajoutez les 654 g de farine (qui doit être à 20/22°C). Pétrissez avec les mains pendant 5 mn. Etirez ensuite la pâte 3 à 4 fois de suite en la prenant dans vos mains (comme si vous jouiez d'un accordéon) mais sans la déchirer.

Repos de la pâte : Laissez reposer dans le saladier 10 mn.

Soufflage :

Il est important d'incorporer de l'air dans la pâte. Pour cela, saisissez la boule de pâte de la même manière qu'un ballon. Avec les doigts, approfondissez doucement une cavité sur le dessous comme si vous vouliez retourner une poche. Refermez le creux qui s'est empli d'air en reformant la boule. Faites-le 4/5 fois, cela ne doit pas durer plus de 2 mn.

Pâtonnage :

Fariner légèrement vos mains et En 1 mn faites une belle boule, lisse et douce, soudez les bords rabattus avec les doigts. Déposez le pâton dans le saladier, clé vers le bas. On appelle clé le point de fermeture de la boule de pâte. Mettez un linge sur le dessus.

Le pointage :

Il varie entre 2 à 3 heures. (avec une température de 26°C)

La pâte va doubler, voire tripler de volume.

Le Boulage :

Aplatissez un peu le pâton avec la paume de la main, une partie du gaz carbonique va se libérer. Repliez-le sur lui-même pour introduire à nouveau de l'air dans la pâte. Donnez-lui la forme d'une boule et déposez-le dans le paneton fariné en n'oubliant pas de mettre la clé vers le haut, déposez un torchon sur le dessus ou rabattez les côtés du torchon si celui-ci est assez grand.

L'apprêt :

Il va durer entre 1 à 2 heures, tout dépend à chaque fois de votre température ambiante. Il faut savoir que c'est au pointage d'être plus long que l'apprêt et non l'inverse.

Préchauffez votre four 10/12 mn avant la fin de l'apprêt à 250°C.

Pour le fleurage :

C'est un mélange composé pour moitié de semoule de blé grosse et pour moitié de farine, saupoudrez la partie visible du pâton. Cela l'empêche de coller sur la pelle.

Mise en pelle :

Placez la pelle à plat sur le pâton dans le panier et d'une main maintenez fermement la pelle et de lautre le dessous du panier. Retournez l'ensemble. Otez le panier et le tissus, faites délicatement.

Le plus vite possible, farinez le dessus avec une petite passoire.

Coupe :

Incisez franchement et nettement d'un seul jet avec la lame de rasoir. C'est ce que l'on appelle "grignes".

Enfournement :

Une fois le pain enfourné, ne pas retoucher au réglage du four, si à un moment celui-ci vous parait vraiment trop chaud, baissez légèrement le thermostat uniquement durant les 10 dernières minutes de cuisson. Il faut 40/45 mn pour un pain d'un kilo.

Vapeur d'eau :

La création de vapeur d'eau en boulange a pour coutume d'être soigneusement cachée, tel un secret.

Pour être efficace, elle doit être présente dans les premières minutes suivant l'enfournement. Il faut pour cela entrouvrir la poste du four, versez de l'eau froide sur la plaque et refermez très vite la porte pour empêcher la vapeur d'eau de s'échapper.

Demi-tour du pain :

Au bout de 30 mn de cuisson, faites pivoter le côté qui est face à la porte vers le fond du four. Procédez avec une pelle ou des gants, la croûte est brûlante, elle approche les 200°C.

La sortie du pain :

Sortez le pain du four et vérifiez sa cuisson en toquant (comme on le fait sur une porte) pour s'assurer que celui-ci sonne bien le creux.

Brossage :

Avec une brosse dure en fibres végétales, frottez énergiquement son talon. Votre pain est propre.

Le ressuage :

Laissez le pain correctement refroidir dans la pièce même où il a été cuit en veillant que l'air circule autour de lui. Attendez avant de le consommer que son ressuage soit terminé si vous ne voulez pas avoir de problèmes d'estomac.

Bon à savoir : pour l'entretien du tissus en lin ou coton-lin, il faut le laver à l'eau bouillante uniquement, le frotter et l'étendre tel quel Pas de lessive, pas de savon, pas de rinçage à l'eau froide, pas de repassage Les fibres se resserrant ou se relâchant, la capacité respiratoire du tissage serait modifié.

Pour d'autres recettes de levain, clic !

Pour ma 1ère recette de levain (Prosper) que j'ai conservé environ 3 ans, c'est ici  !

collagebis

Petit rappel :

Pour le concours sur le levain que j'organise jusqu'au 10/10 tous les renseignements sont sur ce billet, clic !

Repost 0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 08:00

IMG_8455__1280x768_bis

Voici une version du tiramisu sans jaune d'oeuf que j'ai un peu modifié n'ayant pas de champagne rosé sous la main. J'ai remplacé par du sirop de violette mélangé avec un peu d'eau et c'était très bon. Pour la gelée de rose vous la trouverez dans les supermarchés, j'ai rapporté la mienne du marché de Gérardmer.

Une recette tirée du livre : Confidences Sucrées

IMG_8458__1280x768_bis

Préparation : 20 mn

Repos : 1 heure

Côté marché :

200 g de framboises

4 cs de sucre glace

2 blancs d'oeufs

250 g de mascarpone

2 grosses cuillères à soupe de fromage blanc

2 cs de gelée de rose ou

2 cs d'eau de rose et 2 cs de confiture de fruits rouges

30 cl de champagne rosé

2 cs de gelée de rose

8 biscuits roses de Reims

IMG_8466__1280x768_bis

Saupoudrez les framboises de la moitié du sucre glace, remuez et laissez-les rendre un peu de jus.

Fouettez les blancs d'oeufs en ajoutant le reste de sucre quand ils sont déjà bien montés. Foettez ensuite le mascarpone avec le fromage blanc et 2 cs de gelée de rose ou celle de votre choix. Mélangez aux blancs d'oeufs.

Dans le fond de 6 verres évasés, répartissez les framboises.

Mélangez le champagne et 2 cs de gelée de rose. Fouettez bien et trempez 6 biscuits rapidement. Placez-les à la verticale dans les verres en les enfonçant dans les framboises. Répartissez la crème. Laissez reposer au frais 1 heure au moins (pas plus de cinq heures).

Juste avant de servir, saupoudrez des 2 biscuits de Reims restants finement concassés et d'un voile de sucre glace.

Note : J'ai décoré avec une framboise et saupoudré avec 2 bonbons à la violette que j'ai écrasé au rouleau.

IMG_8464__1280x768_bis

Conseil : Ajoutez éventuellement 1 cs d'eau de fleur d'oranger dans le mélange au champagne.

Imprimer la recette

IMG_8465__1280x768_bis

________________________________________________________________

Petit rappel : vous avez jusqu'au 10/10 pour m'envoyer votre recette (pain ou autre) au levain.

Pour en savoir plus, le billet est ici .

Pour savoir comment faire son levain, c'est ici !

Repost 0
Published by guylaine - dans Verrines
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 07:17

IMG_5889__1024x768_bis

Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle recette tirée du livre des Soeurs Scotto aux Editions du Chêne, j'ai préparé ce curry avec du filet mignon, c'est extra !

IMG_5962__1024x768_

Pour 4 personnes

Préparation : 20 mn

Cuisson : 1 heure 30

Côté marché :

800 g de porc désossé et dégraissé

Echine, carré, Filet mignon

100 g d'oignon

2 gousses d'ail

4 dl de lait de coco

3 bulbes de citronnelle fraîche

50 g de gingembre frais

2 cc de curry en poudre

1/2 cc de cannelle en poudre

6 pincées de piment de Cayenne en poudre

1 cs de jus de citron vert

2 cs de coriandre ciselée

sel, poivre

IMG_5890__1024x768_bis

Coupez la viande en cubes de 2 cm. Retirez les feuilles dures de la citronnelle et coupez les bulbes tendres en rondelles.

Pelez les oignons, l'ail et le giongembre. Hachez-les grossièrement et séparément.

Mettez-le lait de coco dans le bol d'un robot. Ajoutez le hachis d'ail et d'oignons, le gingembre, le curry, la cannelle, le piment de Cayenne, sel, poivre. Mixez pour avoir une fine purée.

Versez la purée de coco aux épices dans une cocotte en fonte et ajoutez les cubes de viande. Mélangez et posez la cocotte sur feu doux. Portez à ébullition, couvrez, laissez cuire 1 heure 30 à petits frémissements, en remuant de temps en temps.

Lorsque le porc est cuit, ajoutez la coriandre et le jus de citron. Mélangez 2 mn puis retirez du feu et servez aussitôt.

Accompagnez de riz, de chutneys divers, de fruits frais : rondelles de bananes, cubes de mangue verte, d'ananas ...

IMG_5897__1024x768_bis

Imprimer la recette

D'autres recettes de mon blog des Soeurs Scotto :

Crevettes sautées au piment antillais

IMG_5886__1024x768_bis

Magrets aux figues et au miel, fleur de sel aux cinq parfums

IMG_6024__1024x768_bis

_________________________________________________________

collagebis

Je profite pour vous rappeler que vous avez jusqu'au 10 octobre pour m'envoyer vos recettes à base de levain. Pour en savoir plus sur ce concours, clic !

Repost 0
Published by guylaine - dans Viandes
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 09:13

IMG_8542__1280x768_bis

Cette natte briochée a fait notre régal hier au petit-déjeuner puis au goûter, avec les petits dés de pâte d'amande c'est encore meilleur mais il faut la choisir à 50%.

IMG_8547__1280x768_bis

Côté marché :

Pour 10 personnes

550 g de farine

100 g de sucre

250 ml de lait

2 oeufs

100 g de beurre ramolli

10 g de sel

20 g de levure de boulanger

QS de pâte d'amande à 50% (facultatif)

QS de sucre perlé

1 jaune d'oeuf + 1 cs de lait pour dorer

IMG_8552__1280x768_bis

Dans le bol du robot kitchenaid, versez la farine, le sel, le sucre, les oeufs, le lait. Mélangez rapidement, ajoutez la levure (délayée dans un peu de lait), pétrissez  à vitesse 1, lorsque la pâte se décolle des bords, ajoutez le beurre ramolli (ou à température ambiante) et coupé en morceaux, pétrissez à nouveau. Il faut compter environ 15 mn au total pour le pétrissage.

Laissez la pâte dans le bol, mettez un torchon sur le dessus et attendez environ 1 h/1 h 30, il faut qu'elle double de volume.

Divisez cette pâte en 3 parts que vous roulez pour obtenir des pièces de 40 à 45 cm de long que vous tressez ensemble. Tout dépendra de la longueur de votre plaque. Vous pouvez aussi diviser cette pâte en 6 pièces et faire 2 nattes mais à ce moment là, faites cuire moins longtemps, environ 25 mn. Coupez la pâte d'amande en dés, si vous souhaitez en mettre et incorporez ces petits dés au fur et à mesure dans la natte que vous tressez.

Laissez lever à nouveau, environ 1 h, le volume doit doubler.

Préchauffez le four à 180°C.

Dorez à l'oeuf, saupoudrez de sucre perlé.

Enfournez pour environ 40 mn .

Sortez du four et laissez-la refroidir sur une grille.

IMG_8544__1280x768_bis

IMG_8558__1280x768_bis

IMG_8551__1280x768_bis

imprimer la recette

_________________________________________________________________

Eiguisheim, et ses vieilles ruelles tortueuses fleuries est un village typiquement viticole, il se trouve à 5 km de Colmar. Un parcours touristique de 30 mn permet de découvrir ces maisons typiques, à colombages, situées à l'intérieur des remparts.

IMG_7487__1280x768_

IMG_7466__1280x768_

IMG_7467__1280x768_

IMG_7521__1280x768_

Pour continuer la visite sur mon blog photo, clic !

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, plus de 5000 recettes, toutes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Je suis Conseillère Guy Demarle, n'hésitez pas à me contacter !
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpgTout savoir sur les produits
guy-demarle.jpg  Consultez le catalogue en ligne
 
 
 
Gourmandises
Vente en ligne de produits consommables
code réduction PAL13678 
logo-demarle.gif

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile