Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 15:15

IMG_9222__1280x768_bis

Je viens d'improviser ce petit dessert pour la St-Valentin, c'est un délice !

Je profite pour envoyer cette recette à Mille et une escales, le pays du Coeur...

1001_escales_4_m_1_

IMG_9210__1280x768_bis

Côté marché :

Pour environ 8 personnes

Pour 325 ml de jus :

1 citron bio + zeste

2 oranges sanguines (ou autres)

1 pamplemousse

1 cs d'arrow-root (magasin bio)

50 g de sucre

30 g de beurre coupé en morceaux

2 oeufs

20 cl de crème fraîche à 30%

1 pincée de sel

pour la gelée d'oranges:

4 oranges sanguines (ou autres)

2 cs de golden syrup

2 cs de grand-marnier

2 g d'agar-agar (magasin bio)

collage15

IMG_9197__1280x768_bis

Lavez, zestez l'écorce du citron. Mettez celui-ci dans une casserole et couvrez d'eau froide, portez à ébullition, égouttez.

Dans un cul de poule, mélangez les jaunes avec le sucre.

Délayer dans une tasse l'arrow-root avec qqs cuillerées de jus de fruits.

Pressez les autres agrumes, versez le jus dans une petite casserole avec le zeste de citron, faites chauffer sur feu doux puis versez doucement sur les jaunes d'oeufs en mélangeant bien au fouet.

Versez à nouveau cette préparation dans la casserole, ajoutez l'arrow-root et faites épaissir en mélangeant constamment.

Hors du feu ajoutez le beurre en dés. Mélangez bien, laissez tiédir et réservez au frais.

La crème doit être suffisamment froide pour ajouter les blancs en neige, ils ne doivent pas être battus à l'avance.

Battez les blancs en neige avec une pincée de sel et une pincée de sucre dans le robot.

Montez la crème fraîche en chantilly.

Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation puis la chantilly.

Versez dans vos moules en silicone ou autres et déposez au congélateur.

Pour la gelée d'oranges :

Pressez les 2 oranges sanguines, conservez-en qqs cuillères pour délayer l'agar-agar.

Versez le jus des oranges dans une petite casserole avec le golden syrup (on le trouve facilement en grande surface) et le Grand-Marnier. Portez à ébullition, ajoutez l'agar-agar délayé (toujours dans un liquide froid), baissez le feu et mélangez environ 2 mn. Laissez refroidir.

Répartissez cette gelée sur le dessus des coeurs d'agrume et remettez à nouveau au congélateur.

Pour les physalis :

Battez 1 blanc d'oeuf légèrement de qqs coups de fourchette, passez celui-ci à l'aide d'un pinceau sur le physalis et saupoudrez-le de sucre.

Enfournez à 50°C sur un papier cuisson pour environ 1 h.

Pour les rondelles d'oranges caramélisées :

Coupez 1 orange en rondelles de 2 mm. Faites chauffer 320 g de sucre avec 1/4 de litre d'eau. Versez le sirop chaud sur les rondelles d'oranges et laissez 24 h à température ambiante. Egouttez-les puis placez-les sur un papier cuisson et laissez-les sécher pendant 2h30 à 3 h à 70°C dans un four ventilé.

IMG_9224__1280x768_bis

Pour la réduction de jus d'oranges :

350 g de jus d'orange

60 g de sucre

Réduisez le jus d'orange avec le sucre jusqu'à obtention d'une masse sirupeuse

Sortez votre coeur glacé du congélateur qqs minutes avant le dessert et décorez avec les rondelles d'orange, la réduction de jus d'orange et le physalis cristallisé.

                                                                                                                                  

IMG_9090__1280x768_ggg

Fêtons ensemble la St-Valentin

Je vous rappelle que vous avez jusqu'au 13 février à minuit pour m'envoyer vos mosaïques de coeurs sur ce billet uniquement.

                                                                                          

Repost 0
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 10:00

 

 

Je viens de tester les yaourts fabriqués à partir du ferment Yalacta que l'on trouve en pharmacie. Ils sont vraiment comme j'aime, fermes et onctueux. Ils me rappellent les yaourts de mon enfance qu'une grand-mère qui habitait près de chez moi me donnait de temps à autre. Je n'avais pas retrouver ce goût depuis en les préparant avec un yaourt du commerce. Pour la petite histoire, je dois dire aussi merci à mon pharmacien, car je lui avais commandé le ferment pour fromage blanc et il s'est trompé, je me suis donc retrouvée avec ce ferment pour yaourt. Je ne le regrette pas, bien au contraire, ils sont délicieux, même Romain les a trouvé très bons !

 

 

IMG_9025__1280x768_bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_9039__1280x768_bis

Coté marché :

1 ferment Yalacta

1 l de lait

Préparation du ferment :

Versez toute la poudre dans une tasse à café très propre, ajoutez 2 cc de lait, mélangez pour avoir un mélange bien lisse. Ajoutez le lait peu à peu tout en continuant à mélanger pour obtenir un volume de ferment égal à un demi pot de yaourt.

Mettez un film sur la tasse et laissez environ 2 heures au repos.

Il est alors prêt à l'emploi comme un véritable ferment liquide.

Ce ferment vous permet 20 à 25 repiquages soit 160 à 200 yaourts (pour 5,80 euros).

Préparation du lait :

J'avais acheté du lait pasteurisé pour faire le fromage blanc, j'ai donc utilisé ce lait. Par contre il faut penser à le faire bouillir tout comme le lait de ferme.

Si vous employez une poudre de lait instantané, l'eau de reconstitution doit être aussi de bonne qualité.

Si vous désirez avoir des yaourts bien fermes, quelque soit le lait utilisé, chauffez le lait 10/15 mn entre 90 et 100°C puis laissez-le refroidir.

Ensemencez le lait :

Si vous avez une yaourtière électrique, attendez que le lait soit refroidi.

Si vous avez une yaourtière non électrique ou si comme moi vous les faites dans le four, l'ensemencement  se fait quand la température est entre 50 et 55°C.

Versez le ferment que vous venez de préparer en totalité dans un bol verseur (c'est mieux pour la suite), mélangez-le vigoureusement avec le lait au fouet pendant au moins 30 s.

Versez ce mélange lait-ferment dans vos pots.

Pour la méthode du four : (la mienne)

Faites préchauffer le four à 50°C. Déposez vos pots sur une plaque, enfournez pour 40 mn environ (dans le four allumé) et laissez toute la nuit dans le four éteint.

Sortez les pots, mettez soit un couvercle, soit un film et réservez-les au réfrigérateur.

Ils se conservent environ 12 jours. Les miens n'auront duré que 2 jours.

J'ai fait au total 8 yaourts, pensez bien à garder 1 yaourt pour la suite.

Dans certains j'ai mis un fond de sirop de rose, c'était délicieux. Pour cela nappez tout juste le fond du pot et versez le lait-ferment sur le dessus. Vous pouvez ainsi préparer des parfums différents et vous n'aurez pas besoin de mélanger votre yaourt à la cuillère, ce que je n'aime pas, j'aime bien garder la texture du yaourt. Pensez toujours à en faire un nature pour poursuivre vos yaourts sans utiliser un nouveau ferment.

Pour les préparations suivantes :

Gardez un yaourt de votre fabrication.

A l'aide d'une cuillère, retirez délicatement la pellicule de surface qui pourrait avoir été contaminée par des bactéries ou des moisissures en suspension dans l'air ambiant.

Ensemencez le lait comme vous l'aviez fait pour la 1ère fabrication.

Mélangez activement le tout.

IMG_9022__1280x768_bis

Ce n'est pas plus compliqué que cela et vous pouvez faire environ 200 yaourts.

 

IMG_9016__1280x768_bis

 

Si vous voulez participer à un petit jeu pour la St-Valentin, c'est ici !

 

IMG_9027__1280x768_bis

 

 

 

Repost 0
Published by guylaine - dans Yaourts
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 00:50

collage14

Vous pouvez reprendre ce logo sur votre blog si vous le souhaitez.

IMG_9090__1280x768_ggg

Après la mosaïque de Noêl qui avait rencontré beaucoup de succès, je vous propose de m'envoyer une mosaïque pour fêter le 14 février avec toutes sortes de coeurs que vous avez chez vous, cela peut-être un objet, un plat, une décoration, un tissus etc...

Je publierais vos mosaïques le jour de la St-Valentin.

Pour cela, faites un billet sur votre blog et envoyez-moi le lien uniquement sur ce billet. Pour ceux qui n'ont pas de blog et qui souhaitent participer, envoyez-moi votre mosaïque (avec les photos réduites) par mail. Un grand merci à l'avance !

La date : le 13 février à minuit dernier délai !

Je vous rappelle que vous pouvez télécharger gratuitement Picasa, c'est ici .

Votre mosaïque devra avoir automatiquement 4, 9 ou 16 photos, à vous de choisir !

Je vous poste la recette du jour dans le billet suivant.

Repost 0
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 08:08

IMG_8946__1280x768_bis

Une tarte faite de nombreuses fois mais que nous apprécions toujours autant. Cette recette m'avait été donnée dans une fruitière du Jura il y a un peu plus de 20 ans. Eh oui, le temps passe !

IMG_8942__1280x768_bis

Côté marché

pour 6/8 personnes

1 pâte brisée

1 kg de courgettes

150 g de Comté

2 oeufs

20 cl de crème liquide

1 pincée de muscade râpée

Thym

Huile d'olive

sel, poivre

IMG_8947__1280x768_bis

Lavez les courgettes, coupez-les en rondelles. Faites les cuire à couvert dans une poêle avec de l'huile d'olive mais sans coloration. Remuez fréquemment et découvrez en fin de cuisson pour que l'eau s'évapore complètement. Ajoutez alors 80 g de Comté, remuez bien et laissez refroidir.

Garnissez votre tourtière avec la pâte brisée, à l'aide du pinceau passez du jaune d'oeuf délayé avec un 1/2 cc d'eau sur le fond (facultatif).

Déposez les courgettes sur le fond de tarte et le reste de fromage .

Dans un bol, mélangez les oeufs, la crème, la muscade, sel, poivre, thym. Versez sur la tarte et enfournez à four très chaud (240°C) pendant 10 mn puis poursuivez la cuisson à four moyen (200°C) pendant 20 mn environ.

Servez tiède accompagnée d'un vin du Jura blanc ou rouge.

IMG_8953__1280x768_bis

Quelques mots sur le Comté :

C'est le 1 er fromage français à obtenir l'AOC qui fête ses 50 ans cette année.

C'est un fromage au lait cru de vache, à pâte pressée cuite. Il faut environ 450 l de lait pour produire 1 seule meule qui elle pèse 40 kg.

C'est un aliment riche en phosphore, en calcium, sels minéraux et protéines.

Le contrôle : bande verte ou bande brune ?

Chaque Comté qui sort de cave est entouré d'une « bande de marquage » verte ou brune qui traduit sa qualité. Elle est apposée par l'affineur qui note chaque meule en s'appuyant sur différents critères parmi lesquels le goût est le plus important.
Les fromages notés de 15 à 20/20 reçoivent une bande verte « Comté extra » et ceux notés de 12 à 15, une bande brune "Comté". Les fromages dont la note est inférieure à 12 n'ont pas droit à l'appellation et sont généralement utilisés pour fabriquer des fromages fondus.

La notation des Comtés sanctionne le goût mais aussi l’aspect physique de la meule. Ainsi, une bande brune peut sanctionner un léger défaut d’aspect sur un fromage par ailleurs excellent. « Vert » ou « brun », tous les deux sont d’authentiques Comtés dont l’âge minimum est de 4 mois. La couleur de la bande n’a aucun rapport avec l’âge du fromage ni avec une typologie de goût.

Un jury de professionnels se réunit régulièrement, teste des échantillons prélevés à la sortie des caves d'affinage et contrôle que les bandes sont correctement attribuées.

Les critères                    Bases de notation
- Goût                                   9

- Pâte                                  5

                               
- Ouverture                         3,5
- Croûtage                           1,5
- Forme                                1                            

Pour lire la suite c'est ici.

D'autres recettes à base de Comté, clic !

22_2_42_ambiance_cave_produit_cigc_studiovision_v2_1_

Repost 0
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 13:05

IMG_8707__1024x768_bis

Des tartelettes vite préparées pour un soir, avec une petite salade, c'est délicieux ! Je profite pour envoyer ma recette à Lavande puisque c'est la semaine de la poire.

Mon m'ayant rapporté du St-Nectaire de Clermont-Ferrand j'ai voulu tester avec ce fromage mais vous pouvez aussi bien mettre du gorgonzola ou encore du roquefort.

J'ai utilisé la pâte feuilletée aux petits suisses, la recette est ici.

Côté marché :

pour 6 personnes

1 pâte brisée ou feuilletée

1 courgette

1 pincée de 4 épices

2/ 3 poires (suivant la grosseur)

St-Nectaire

beurre

sirop d'érable

thym frais

sel, poivre

IMG_8715__1024x768_bis

Lavez puis râpez la courgette dans une passoire, appuyez avec la main pour extraire l'eau.

Faites cuire vos fonds de tartelettes à blanc avec du papier cuisson et des haricots secs.

Epluchez, coupez les poires en lamelles et faites-les revenir dans la poêle avec un peu de beurre. En fin de cuisson ajoutez un filet de sirop d'érable.

Mélangez la courgette râpée avec la pincée de 4 épices, sel, poivre. Mettez 1 bonne cuillère à soupe de courgettes au fond des tartelettes, déposez les lamelles de poire, le St-Nectaire sur le dessus, puis effeuillez un peu de thym frais.

Enfournez pour environ 20 mn à 200°C.

Servez aussitôt sur qqs feuilles de salade.

IMG_8710__1024x768_bis

Une autre recette excellente :

Petit gratin de courgettes à l'ail doux

IMG_3741__1280x768bis

Repost 0
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 08:56

IMG_8935__1280x768_

Un dessert fait ce week-end et que nous avons particullièrement aimé. Vous pouvez présenter cette crème en verrines ou encore sur un fond de biscuit. J'ai trouvé cette recette chez Florianna pour la voir, c'est ici !

Chiboust serait un hommage au nom du pâtissier ayant créé cette crème pour le Saint-Honoré. Si vous ne connaissez pas je vous invite à tester, c'est une pure gourmandise !

J'ai seulement ajouté le limoncello mais c'est facultatif.

collage13

Côté marché :

3 oeufs entiers + 2 blancs

20 cl de crème fraîche à 30%

100 g de sucre

6 feuilles de gélatine 2 g d'agar-agar

4 citrons bio

2 cs de limoncello (facultatif)

1 cs de maïzena (ou d'arrow-root)

Pour la décoration :

QS de framboises (Picard)

QS de pistaches

IMG_8915__1280x768_bis

Prélevez les zestes de 2 citrons préalablement lavés et pressez ensuite les 4 citrons. Mettez les zestes dans une casserole et couvrez-les avec de l'eau froide puis portez à ébullition. Egouttez-les.

Chauffez le jus de citron avec les zestes. ¨

Délayez l'agar agar dans un petit bol avec le limoncello. Dans un autre bol, délayez la maïzena avec un peu de crème froide.

Fouettez les jaunes d'oeufs avec la moitié du sucre puis ajoutez le jus de citron chaud tout en continuant à mélanger.

Ajoutez la maïzena à l'appareil et faites épaissir sur feu doux en remuant constamment. Ne portez surtout pas à ébullition.

Incorporez l'agar-agar et remuez encore 2 mn environ.

Montez la crème fraîche très froide en chantilly (mettez votre récipient et les batteurs auparavant au congélateur pendant qqs minutes) avec le reste du sucre.

Battez les blancs en neige avec une petite pincée de sel et de sucre.

Incorporez la chantilly à l'appareil puis les blancs en neige délicatement.

Versez votre préparation dans des verrines, un moule à cake ou sur une base de biscuit pour un dessert individuel. Servez par exemple avec qqs framboises de M.Picard et qqs pistaches, des groseilles, des copeaux de chocolat ou autres.

IMG_8920__1280x768_bis

Et maintenant dégustez c'est un pur délice !

IMG_8927__1280x768_

Repost 0
5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 09:34

IMG_8836__1280x768_

J'avais vu cette recette sur Cuisine TV la semaine passée. Ayant trouvée des clémentines de bonne qualité au marché j'ai réalisé ce dessert le week-end dernier.

IMG_8829__1280x768_bis

IMG_8817__1280x768_bis

Côté marché :

Pour 6 personnes

6 clémentines

2 oeufs + 1 blanc

60 g de sucre

2 cs de maïzena

IMG_8815__1280x768_bis

Préchauffez le four sur 200°C.

Découpez un chapeau aux clémentines. Otez la chair en veillant à ne pas abîmer les coques.

Dans un récipient, fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre. Ajoutez la maïzena puis le jus des fruits.

Placez la préparation dans une casserole, laissez épaissir sur feu doux sans cesser de remuer. Lorsqu'il n'y a plus de mousse c'est que la crème est pratiquement cuite.

Laissez refroidir la crème puis mettez-la au réfrigérateur.

Battez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.

Ajoutez doucement les blancs à la crème aux agrumes froide.

Garnissez les coques des clémentines avec cette crème à hauteur et reposez ou pas le chapeau. Disposez-les sur un plat.

Laissez cuire 15/18 mn au four, attention aux débordements !

collage12

Repost 0
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 08:02

IMG_8775__1280x768_

Ce gâteau brioché, aérien et au bon goût de beurre est originaire de Milan. Il y est traditionnellement servi à Noël et à Pâques.

IMG_8760__1280x768_bis

Côté marché :

500 g de farine

15 g de levure de boulanger

230 ml de lait tiède

1 cc de sel

55 g de sucre

170 g de beurre

4 jaunes

95 g d'écorce confite : cédrat, cerise et angélique

85 g de raisins secs

1 blanc d'oeuf + 1 cs d'eau (pour dorer)

IMG_8777__1280x768_bis

Mélangez la levure dans un bol avec qqs cuillères de lait tiède.

Versez 350 g de farine dans le bol du batteur avec le sel, les fruits confits coupés en petits dés, les raisins secs et le sucre. Mélangez avec le crochet pétrisseur sur vitesse 2 pendant 20 s et ajoutez le beurre fondu.

Versez ensuite progressivement le lait tiède ainsi que la levure, vitesse 2, ajoutez les jaunes d'oeufs et continuez à mélanger pendant 1 à 2 minutes. Ajoutez le restant de farine en 3 fois jusqu'à ce que la pâte se détache des parois du bol. Pétrissez 2 à 3 minutes à vitesse 4.

Transférez la pâte dans un saladier huilé et retournez-la de sorte qu'elle soit huilée sur le dessus. Tracez une croix au couteau sur le dessus. Couvrez d'un torchon et laissez lever dans l'endroit le plus chaud de la maison pendant environ 1 h. La pâte doit avoir doublée de volume.

Faites retomber la pâte en l'écrasant avec le poing et roulez-la en boule. Transférez-la dans un moule à soufflé huilé et fariné. Laissez à nouveau lever la pâte mais sans la couvrir à l'abri des courants d'air pendant 3 heures. (Elle doit avoir doublée de volume).

Faites préchauffer le four à 200°C.  Battez le blanc d'oeuf à la fourchette avec 1 cs d'eau et badigeonnez le dessus du gâteau avec ce mélange.

Enfournez pour 10 mn à 200°C puis 45 mn environ à 180°C.

IMG_8772__1280x768_bis

Lorsque le gâteau est cuit, (il doit être bien doré) démoulez-le immédiatement et laissez-le refroidir sur une grille.

Pour le petit déjeuner, c'est un délice !

IMG_8811__1280x768_bis

Il se conserve très bien plusieurs jours, nous l'avons terminé ce matin au petit-déjeuner, il était aussi bon.

C'est assez long à cause des temps de pose mais très simple à faire.

Repost 0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 16:34

IMG_8864__1280x768_

C'est le blog "A byootaful Life" (Australie) qui héberge nos chats ce week-end.

Voici Mina qui prend la pose sur le piano.

collage3

IMG_8850__1280x768_

IMG_8866__1280x768_

Deux petits nouveaux, ce sont les chats de Yann (mon fils)  et Cindy, Pomme et Loupio.

Pomme vient du refuge, elle a été abandonnée par ses maîtres car elle souffrait d'allergie et Loupio a été sauvé in extremis ainsi que sa mère d'un concierge qui n'aimant pas les chats essayait de les tuer à coups de pelle. La mère a dû être emmenée chez le vétérinaire. Les voilà maintenant bien heureux !

DSCN2269__1280x768_

DSCN2289__1280x768_

DSCN2282__1280x768_

DSCN2284__1280x768_

DSCN2287

Je vous souhaite une bonne soirée !

chat00035_1_

Repost 0
Published by guylaine - dans Cat-Blogging
commenter cet article
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 12:33

IMG_8257__1024x768_bis

IMG_8245__1024x768_bis

Côté marché :

1 ananas

250 g de ricotta

1 yaourt nature

3 oeufs

4 cs de farine

4 cs de sucre

1 citron

IMG_8255__1024x768_bis

Pour l'ananas confit :

Pelez-le à vif et coupez-le en morceaux.

Mettez-le dans une casserole avec 125/150ml d'eau, (tout dépend de la grosseur de l'ananas)et 40 g de sucre et laissez à feu doux pendant environ 20 mn.

Dans une terrine, mélangez progressivement les jaunes d'oeufs à la farine puis ajoutez la ricotta et le yaourt battu, le sucre et le zeste râpé du citron.

Lorsque la pâte est homogène, incoporez délicatement les blancs d'oeufs battus en neige. Préchauffez le four à 200°C. Beurrez un moule et disposez l'ananas dans le fond. Versez votre pâte dessus et laissez cuire environ 30 mn.

IMG_8246__1024x768_bis

Bon samedi à vous !

images_2_

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, toutes les recettes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Sans oublier les bonnes adresses en Champagne-Ardenne (et autres)pour savoir où acheter vos produits.
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpgTout savoir sur les produits
guy-demarle.jpg  Consultez le catalogue en ligne
 
 
 
Gourmandises
Vente en ligne de produits consommables
code réduction PAL13678 
logo-demarle.gif

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile