Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 09:05

IMG_3105__1280x768_

Voici un petit cake que nous avons dégusté hier à l'heure du thé entre amies, il est délicieux.

IMG_3099__1280x768_bis

IMG_3103__1280x768_bis

Je me suis largement inspirée d'une recette de Cuisine Actuelle mais la prochaine fois je doublerais les ingrédients. Je l'avais préparé dans un moule en silicone de 25 cm mais on peut aussi le faire dans le moule à mini-cakes, ce serai même mieux dans le cas où on le prépare avec ces proportions.

IMG_3112__1280x768_bis

IMG_3121__1280x768_bis

Côté marché :

150 g de framboises (surgelées pour moi)

100 g de farine

1 cc de levure chimique

50 g de poudre de noisettes (j'ai préféré prendre 50 g de noisettes entières)

2 oeufs moyens

100 g  85 g de beurre fondu (j'ai pris du 1/2 sel)

2 cs de confit de noisettes au miel (que j'ai ajouté)

100 g  75 g de sucre (j'ai pris du sucre de canne blond bio)

2 cs de Get 27 (que j'ai ajouté)

Zeste et jus d'un 1/2 citron vert (pas mis)

1 pincée de sel (pas mis à cause du beurre salé)

IMG_3090__1280x768_bis

IMG_3095__1280x768_bis

Mettez les noisettes dans un sac congélation et écrasez-les avec le rouleau à pâtisserie puis passez-les qqs instants à la poêle. Vous pouvez aussi prendre de la poudre de noisettes comme sur la recette mais c'est meilleur ainsi.

Mélangez la farine, levure et poudre de noisettes.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre jusqu' à ce que le mélange soit mousseux.

Ajoutez la farine aux noisettes, le beurre fondu, le jus et le zeste de citron vert ou bien le Get 27. Incorporez délicatement les framboises dans cette pâte.

Versez la pâte dans un moule en silicone ou autre et enfournez dans un four préchauffé à 180°C pour 35/40 mn environ.

Laissez-le tiédir sur une grille.

IMG_3091__1280x768_bis

Bon à savoir :

Vous pouvez utiliser des framboises surgelées, mettez-les non décongelées dans la pâte.

Le moule utilisé pour cette recette est de 18 cm, sinon vous pouvez prendre un moule en silicone pour mini-cakes, c'est ce que je ferais la prochaine fois.

N'hésitez pas à doubler les proportions car il est délicieux !

IMG_3123__1280x768_

Ces quelques fleurs de mon jardin pour vous souhaiter une bonne journée !

IMG_2979

Repost 0
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 18:15

IMG_7803__1280x768_bis

La flammenküche ou tarte flambée est une spécialité d'Alsace, vous pouvez la garnir également avec du munster, c'est excellent aussi.

Côté marché :

200 g de farine T 55

12 cl d'eau

5 g de levure de boulanger fraîche

5 g de sel

Pour la garniture :

3/4 oignons (suivant la grosseur)

75 g de lard fumé

75 g de crème fraîche

75 g de fromage blanc

poivre 5 baies

IMG_7801__1280x768_bis

Versez la farine et le sel dans un saladier. Faites une fontaine, creusez un puits, versez l'eau au milieu et incorporez peu à peu la farine à l'eau. Pétrissez environ 5 mn, la pâte doit être souple et lisse.

Diluez la levure dans un peu d'eau tiède, ajoutez-la à la pâte, pétrissez bien.

Laissez-la lever dans une pièce tempérée pendant 90 mn ou comme moi dans le four à 30°C environ 40 mn.

Préchauffez le four à 240°C.

IMG_7809__1280x768_bis

La pâte doit avoir doublée de volume. Faites-la retomber avec la main et déposez-la sur un silpat. Etalez avec le rouleau très finement.

Mélangez la crème fraîche et le fromage blanc, étalez sur la surface, en réservant 1 cm de bord.

Répartissez les oignons en lamelles et les lardons, un peu de poivre du moulin.

Enfournez pour environ 12/15 mn. Servez aussitôt !

IMG_7804__1280x768_bis

Pour continuer la visite au naturospace d'Honfleur, je vous avais présenté les papillons ici, voici maintenant les orchidées, la suite sur le blog photo.

IMG_1745__1280x768_

Bonne soirée !

Repost 0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 16:22

IMG_2924__1280x768_

Côté marché :

450 g de farine T 65

50 g de farine de seigle bio

2 cc de sel

1 cc de levure SAF

300 ml d'eau tiède

125 ml de levain liquide

IMG_2932__1280x768_bis

Pour la recette du levain, c'est ici !

Dans le bol du robot, versez le levain liquide, puis l'eau et le sel.

Mélangez avec une spatule.  Ajoutez ensuite les deux farines et la levure.

Pétrissez au robot à vitesse 1 durant 20/25 mn.

Versez la pâte dans un grand saladier, couvrez d'un torchon ou d'un film alimentaire et laissez lever environ 2 heures. Vérifiez le développement de la pâte, laquelle doit avoir doublé de volume.

Déposez la pâte sur la table très légèrement farinée et faites-la retomber en appuyant dessus avec la main et en la repliant sur elle-même plusieurs fois.

Formez le pain et laissez à nouveau lever pendant environ 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume avec un torchon ou un film alimentaire.

Préchauffez le four à 220°C et déposez dans le fond du four un petit plat avec de l'eau chaude.

A l'aide d'une petite passoire, saupoudrez légèrement le pain de farine et faites des grignes très rapidement avec une lame de rasoir.

Enfournez le pain pour 10 mn puis baissez la température à 200°C pour environ 30 mn.

Déposez le pain sur une grille, laissez-le refroidir complètement.

IMG_2945__1280x768_bis

Conservez-le emballé dans un torchon propre.

IMG_2935__1280x768_bis

IMG_2940__1280x768_bis

Ce pain est vraiment extra !

Repost 0
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 13:09

IMG_2995__1280x768_

Voici une recette tirée directement du livre : l'essentiel de la cuisine avec Kitchenaid.

Ce plat italien, traditionnellement grillé au-dessus d'un feu ouvert, est arrosé d'un filet d'huile d'olive et saupoudré de gros sel.

IMG_2989__1280x768_

Il en existe de nombreuses variantes, celle-ci contient de la purée de pommes de terre et est agrémentée de tomates et d'origan.

Je l'ai préparé pour ce midi, avec le soleil, dégustée sur la terrasse, c'était un vrai régal.

collage10

Préparation : 10 mn + 3 h de levée

Cuisson : 30 mn

Côté marché :

Pour 12 personnes

500 g de farine blanche

500 g de purée de pommes de terre

4 cs d'huile d'olive

7 g de levure de boulanger

2 oeufs

1 cc de sel

Pour la garniture :

150 ml d'huile d'olive

15 petites tomates coupées en 2 ou en 4 (ou des tomates cerises)

2 cs d'origan ou de thym frais ciselé

1 pincée de sel

IMG_3000__1280x768_bis

Mettez la farine, la purée de pommes de terre, l'huile d'olive, la levure, les oeufs et le sel dans le bol du batteur sur socle.

Avec le crochet pétrisseur, mélangez la pâte sur vitesse 2 pendant 30 s. Augmentez à vitesse 4  et pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte lisse. Divisez la pâte en 2.

Graissez légèrement 2 moules de 20 cm environ de diamètre et placez la pâte dans les moules. Couvrez mais non hermétiquement et laissez lever la pâte pendant 3 h dans un endroit tiède.

Faites préchauffer le four à 180°C. Badigeonnez la pâte d'huile d'olive et répartissez les morceaux de tomates. Saupoudrez d'origan ou de thym et de sel, faites cuire au four 30 mn, en recouvrant avec une feuille de papier aluminium à mi-cuisson pour empêcher la garniture de brûler. (Je ne l'ai pas fait).

Servez chaud et régalez vous !

IMG_2953__1280x768_bis

IMG_2988__1280x768_bis

Un petit tour au Naturospace d' Honfleur, je vous invite sur mon blog photo !

IMG_1708__1280x768_

IMG_1722__1280x768_

Repost 0
4 mai 2008 7 04 /05 /mai /2008 18:47

selec_muffins_monday_2

Aujourd'hui je suis ravie de prêter mon blog à Julia qui désire participer à l'édition 8 sur les Muffins au chocolat.

Je profite pour rappeler que si vous désirez participer à ce concours sur les muffins ou encore sur celui au lait ribot, ici, et que vous n'avez pas de blog, c'est tout à fait possible. Il suffit de m'envoyer votre recette et vos photos sur mon adresse mail.

Je vous laisse découvrir sa recette et je la remercie beaucoup pour sa participation.

selc_muffin________s_monday_1

Muffins chocolat corsé et pistaches au miel

Pour 12 beaux muffins:

° Mélange sec


- 100 gr de farine à levure incorporée
- 1 cc de bicarbonate

° Mélange humide


-1 yaourt brassé 0%
- 25 gr d'édulcorant
- 2 œufs entiers
- 1 c. à soupe de crème fraiche
- 200 gr de chocolat noir 85 % + 12 carrés
- 60 gr de pistaches non salées, émondées + quelques une pour la déco
- 2 c. à soupe de miel

1.Préchauffer le four à 180 °C.
2.Dans un saladier mélanger la farine et le bicarbonate.
3.Dans un autre, mélanger le sucre et les œufs entiers en fouettant bien. Rajouter le yaourt brassé.
4.Faire fondre le chocolat avec la cuillère de crème fraiche au micro-ondes.
5.Rajouter le chocolat à la préparation humide et bien homogénéiser le tout.
6.Mélanger les pistaches entières dans le miel et les incorporer au mélange chocolaté.
7.Disposer 1 carré de chocolat au fond de chaque moule à muffins en silicone et compléter avec de la pate. Au 2/3 rajouter une couche de pistache nature puis remplir et poser une dernière pistache sur le dessus pour le décor.
8.Faire cuire 20 min. Déguster.

selec_muffins_mondays_3

Repost 0
Published by guylaine - dans Muffins 8
commenter cet article
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 11:05

IMG_2725__1280x768_

bani_re

Mon petit concours sur le lait ribot est arrivé à terme mais je vous laisse encore qqs jours, jusqu'au 12/5 inclus pour créer une recette avec ce lait.

Si vous n'en trouvez pas chez vous, allez rendre visite à Gato Azul elle a publié mercredi une recette pour le faire soi-même.

Hier, j'ai préparé ces muffins pommes et confiture de lait et aussi qqs uns en version myrtille/chocolat.

Je les trouve bien meilleur avec ce lait, tout comme les pancakes, essayez vous ne serez pas déçus.

Je compte sur vous pour participer et ainsi pouvoir regrouper de bonnes recettes faites avec ce lait qui est vraiment génial, profitez des ponts du mois de mai pour me concocter une recette sympa, merci à l'avance !

IMG_2739__1280x768_

Côté marché :

pour 12 gros muffins

280 g de farine à levure incorporée

1/2 cc de bicarbonate

1 pincée de sel

2 oeufs

90 g de sucre de canne blond

75 g de beurre fondu

250 ml de lait fermenté

1 ou 2 pommes

QS de confiture de lait

IMG_2741__1280x768_bis

IMG_2748__1280x768__bis

1) Mélangez dans un 1er saladier les éléments secs, farine, bicarbonate, sucre et sel.

2) Dans un autre saladier, mélangez les oeufs battus légèrement, le lait et le beurre fondu.

Versez l'appareil liquide sur le mélange sec et mélangez juste assez pour incorporer la farine, la pâte doit avoir des grumeaux.

Versez 1 cs de  cet appareil dans vos moules à muffins en silicone ou autres.

Déposez une noix de confiture de lait et remplissez à nouveau avec la pâte.

Déposez qqs dés de pommes sur le dessus, enfoncez-les un peu dans la pâte.

Enfournez dans le four préchauffé à à 180°C pour environ 20/25 mn.

IMG_2746__1280x768_

Version myrtille/chocolat

J'ai profité pour en faire qqs uns aux myrtilles et pépites de chocolat. A la place des pommes et de la confiture de lait. Déposez 1 cs de pâte dans le moule à muffins, puis qqs myrtilles (Picard) et qqs pépites de chocolat, versez à nouveau le reste de pâte. Ils sont tout aussi délicieux.

IMG_2781__1280x768_

collage9

Les recettes doivent être envoyé dans ce billet.

Vous pouvez le retrouver facilement dans la catégorie : Concours avec le lait ribot

IMG_2779__1280x768_

Une autre recette avec le lait ribot :

Gâteau à l'envers aux abricots et au lait ribot

Repost 0
Published by guylaine - dans Muffins & Cupcakes
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 22:39

IMG_2702__1280x768_bis

Avec cette recette je participe au concours :

Le Printemps des légumes organisé par chef Damien sur 750 g.

Mon assiette printanière :

Verrine de carottes espuma au chèvre, nem crevettes et asperges vertes, sorbet fromage blanc aux fèves

header_article_tmpphpr7PDGL_1_

Printemps_legumes_120

IMG_2530__1280x768_

Je profite pour remercier 750g.com de m'avoir envoyé le tablier des blogs.

J'ai reçu celui de Dorian : Mais pourquoi est-ce que je vous raconte çà ?

Passons maintenant à notre recette avec des produits de saison :

Pour la crème de carottes au chèvre frais :

300 g de carottes de Créances

60 g de chèvre frais

10 brins de ciboulette

1 cm de gingembre frais

1 cc d'huile de noisette

1/2 cube de bouillon de légumes bio

sel gris bio

poivre 5 baies

IMG_2668__1280x768_

Epluchez le gingembre.

Faites cuire les carottes (de Créances de préférence car elles sont bien meilleures, elles ont plus de goût et aussi plus de couleur) coupées en rondelles avec 1/2 l d'eau, la moitié du cube bio et le gingembre râpé.

Egouttez les carottes, mixez-les avec le chèvre, 1 cc d'huile de noisette.

Ajoutez sel, poivre et ciboulette, mixez à nouveau, réservez au frais.

Le label rouge, sorte de prix d’excellence, a distingué les ”carottes des sables” et ”carottes de Créances” du reste de la production pour leurs exceptionnelles qualités gustatives, dues au sol où elles sont cultivées, fait d’ancien grès, de sables, d’alluvions et de ”mielles”, dunes du littoral de la Manche, aire de production exclusive.(source internet).

IMG_2695__1280x768_bis

Pour le sorbet au fromage blanc et aux fèves :

1/2 l d'eau

110 g  + 15 g de sucre semoule

135 g de fromage blanc bio

60g de fèves bio

3 cs de jus de citron bio

1 cc d'huile de noisette

6 feuilles de menthe

IMG_2691__1280x768_

Ecossez les fèves et retirez la 1ère peau.

Faites cuire les fèves dans l'eau bouillante pendant environ 25/30 mn, si besoin est prolongez un peu la cuisson, égouttez-les.

Mettez à chauffer l'eau avec les 110 g de sucre et laissez bouillir 2 mn.

Déposez dans le mixeur le fromage blanc avec les fèves, mixez, ajoutez l'huile de noisette, le jus de citron et le sucre restant tout en continuant de mixer.

Versez l'eau sucrée, mixer encore qqs instants.

Réservez cette préparation au réfrigérateur pendant 12 h au minimum, puis réalisez en sorbetière.

Si vous n'en possédez pas, versez directement dans de petits moules en silicone et réservez au congélateur.

IMG_2694__1280x768_bis

Les nems aux crevettes et asperges vertes :

1 botte asperges vertes

12 belles crevettes

1 cs de sauce soja

1 cc de nuoc mam

1 pincée de 5 épices

12 galettes de riz

12 feuilles de menthe

QS huile pour frire

Dans un bol, mélangez la sauce soja, sauce nuoc mam et le 5 épices. Déposez les crevettes décortiquées, mélangez, elles vont mariner pendant que vous faites la suite.

Epluchez ou non vos asperges vertes, je ne le fais pas toujours.

Coupez les asperges à environ 6 cm, liez-les en fagots par 5 avec de la ficelle de cuisine et faites-les cuire dans l'eau bouillante salée à ébullition pendant environ 7/8 mn, (gardez les queues d'asperges pour faire par exemple un velouté), retirez-les délicatement et arrêter la cuisson dans l'eau glacée (pour conserver une belle couleur verte).

IMG_2382__1280x768_

Humidifiez les galettes de riz, posez-les sur un torchon propre et sec. Déposez sur le bord inférieur, 1 asperge verte, une feuille de menthe avec dessus une crevette. Refermez la feuille de riz sur la farce, repliez ensuite chaque côté de la feuille sur la farce puis roulez la feuille sur elle-même. Faites cuire dans un wok ou dans une friteuse.

IMG_2687__1280x768_bis

Mousse de blanc en neige

2 blancs d'oeufs

qqs baies roses

Une pincée de sel

Montez légèrement les blancs avec la pincée de sel, ajoutez qqs baies roses. Cette préparation est à faire au dernier moment.

IMG_2688__1280x768_

Espuma au chèvre

300 g de crème liquide

150 g de fromage de chèvre frais

1 feuille de gélatine

1 cs d'huile de noisette

Une pincée de poivre blanc

Mettez la feuille de gélatine dans l'eau froide pour 15 mn.

Dans une casserole mélangez au fouet le fromage de chèvre avec une partie de la crème et la pincée de  poivre blanc.

Ajoutez hors du feu la gélatine essorée, l'huile de noisette, le reste de la crème, mélangez puis chinoisez. Versez dans le siphon. Réservez au frais au moins 30 mn.

Finition et présentation :

Disposez de la crème de carotte au chèvre au fond des verrines, un peu de mousse de blanc en neige puis à nouveau de la crème de carotte et terminez par l'espuma au chèvre que l'on saupoudre de qqs noisettes concassées et torréfiées.

Dans l'assiette déposez un nem chaud, une verrine aux carottes et chèvre frais ainsi que le sorbet aux fèves décoré d'une rondelle de citron.

IMG_2708__1280x768_bis

La recette est un peu longue mais c'était vraiment très bon !

Repost 0
Published by guylaine - dans Entrées
commenter cet article
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 15:30

IMG_2521__1280x768_

C'est grâce à mon amie Annie que je me retrouve à nouveau à faire mon pain au levain depuis un peu plus d'une semaine et je ne la remercierais jamais assez. J'ai préparé mon pain au levain tous les jours pendant à peu près 3 ans mais voilà Prosper (c'était son nom) est mort en juin dernier et depuis j'avais la flemme de le refaire. Je me contentais donc de le préparer avec des farine toutes prêtes pour machine à pain.

Mon amie est passée pour me montrer son levain qu'elle venait tout juste de faire et s'est proposée de m'en laisser un peu.  Me voici repartie à boulanger et finalement j'en suis ravie car le pain au levain c'est tout de même autre chose. Mon ancien levain, la recette est ici était plus difficile à réussir et aussi plus exigeant, son odeur était aussi plus aigrelette.

C'est une recette qu'elle a trouvée dans un livre écrit par une personne de la Creuse, je ne vous dirais pas son nom pour le moment car elle a oubliée son livre dans sa maison de campagne mais cela ressemble à la méthode Kayser je pense.

Préparation du levain chef :

Le 1 er jour :

Mélangez 50g d'eau tiède avec 50g de farine bio complète T 110 ou T 150, mélangez au fouet, laissez fermenter pendant 24 heures sous un torchon à température ambiante.


Le 2 ème jour :

Mélangez dans un récipient à part 100 ml d'eau tiède avec 100g de farine bio T65 et 20 g de sucre de canne blond bio ou bien 20 g de miel.  Ajoutez à la préparation de la veille, mélangez bien au fouet. Laissez fermenter 24 h sous un torchon à température ambiante.

Le 3 ème jour :

Mélangez dans un récipient 200 ml d'eau tiède avec 200g de farine bio T65 et ajoutez la préparation de la veille, mélangez à nouveau au fouet.
Laissez fermenter au moins 12 heures sous un torchon à température ambiante (22 à 25°C).

Le levain est prêt à être utilisé.

Il faut en tout 60 h pour faire ce levain, c'est donc très rapide.

Ce levain peut se conserver juqu'à 8 jours dans un pot avec le couvercle non vissé au réfrigérateur sans être nourri.

Il vous faudra donc le sortir la veille au soir pour le rafraîchir et pouvoir faire votre pain le lendemain en lui ajoutant la même quantité d'eau que de farine.

Pour l'eau je prends celle du robinet mais vous pouvez prendre de l'eau de source.

Celui-ci est un levain nourrit avec de la farine intégrale T 150.

Je viens de mettre un nouveau levain en route que je nourris avec de la T 65.

IMG_2321__1280x768_
.

Pour faire votre pain, vous pouvez utiliser soit le robot c'est ce que je fais le plus souvent, soit la machine à pain ou pour les plus courageux à la force des poignets.

Mélangez au préalable dans la cuve le levain avec l'eau tiède (pour la machine à pain) avec une cuillère en bois avant d'ajouter la farine.

Recette du pain au levain et aux céréales :

150 g de levain

275 ml d'eau tiéde

500 g de farine T 55

2 cc de sel fin

1 cs de lin

1 cs de sésame

1 cs de tournesol

1 cs de pavot

Mettez les ingrédients dans cet ordre (sauf les graines) dans la machine à pain ou le robot. Au robot, pétrissez 20 mn à vit 1 ou tout simplement à la main.

Au robot, ajoutez progressivement les graines pour qu'elles se mélangent bien.

Laissez lever la pâte soit dans le robot soit dans une terrine avec un torchon humide sur le dessus, c'est le pointage ou première pousse, elle doit doubler de volume, il faut compter environ 5 heures pour moi.

Le temps de pointage varie en fonction de la température de la farine, de la température de l'eau et de la température de la pièce.

Procédez ensuite au dégazage et au rabattage, mettez très peu de farine sur le plan de travail et rabattre 8 fois au total. Si la pâte colle un peu, il vaut mieux fariner vos mains que la pâte.

Le façonnage : donnez lui la forme voulue, formez plusieurs pâtons, aplatissez-les légèrement et ramenez les 2 extrémités vers son milieu. Repliez en 2 dans le sens horizontal et soudez les bouts joints avec la paume de la main. La soudure où les bords se rejoignent s'appelle la clé. Laissez reposer 5 mn. Retournez le pâton, soudure face à vous et repliez-le à nouveau sur lui-même.

Vous pouvez aussi plus simplement, le déposer dans un moule à cake en silicone ou sur un silpat, mettez un torchon humide sur le dessus. Laissez lever à nouveau 5 h dans un endroit tempéré.

Pour la cuisson :

Préchauffez le four à 250°C pendant 10 mn. Mettez un petit récipient d'eau qui doit se retrouver en dessous du pain, c'est pour le coup de buée.

Avec un scarificateur ou une lame de rasoir faites de belles grignes sur votre pain (pas comme moi, lol !).

Pour cela il faut utiliser une lame très aiguisée, tenez la lame le plus horizontalement possible et coupez légèrement en diagonale. Coupez toujours en tirant vers vous et d'un geste vif.

Enfournez-le aussitôt sans attendre, baissez à ce moment là la température à 220°C.

Faites cuire 35 à 40 mn environ, tout dépendra de votre four. Assurez-vous qu'il est bien cuit en tapotant le dessous, il doit sonner creux, sinon remettez-le qqs instants.

IMG_2332__1280x768_

Laissez-le refroidir sur une grille avant de l'emballer dans un torchon.

Il se conserve sans problème, la mie est bien aérée, un bon goût de levain, ce pain a tout pour me plaire.

IMG_2501__1280x768_

Bon à savoir :

Si vous avez une couche d'eau sur le levain, c'est qu'il a faim, il faut le nourrir.

Il faut lui éviter les courants d'air.

Il lévera plus rapidement dans une pièce à 22/25 °.

Vous pouvez aussi le faire lever toute la nuit au réfrigérateur.

IMG_2350__1280x768_

IMG_2343__1280x768_

IMG_2346__1280x768_

IMG_2334__1280x768_

IMG_2505__1280x768_

IMG_2504__1280x768_

IMG_2508__1280x768_

Hier j'ai testé la levée au réfigérateur, ce pain est aussi très bon mais la mie est un peu moins aérée. Cela peut toutefois vous arranger si vous travaillez, à vous de voir la meilleure formule !

Pain avec levée au réfrigérateur :

Faites votre pain le soir et déposez-le dans une terrine avec une assiette sur le dessus ou bien un film avec qqs trous.

Le matin, sortez votre pain du réfrigérateur et procédez au rabattage, 8 fois au total et laissez lever 5 heures à température ambiante avec un torchon légèrement humide sur le dessus. Vous pouvez mettre des graines sur le dessus, cette fois j'avais oublié.

Le voici prêt à être enfourner, mes grignes ne sont pas réussies, je vais tâcher de faire mieux la prochaine fois.

IMG_2635__1280x768_

IMG_2637__1280x768_

IMG_2640__1280x768_

Pour plus d'explications, aller voir ici.

Pour les recettes d'Eric Kayser, c'est ici.

Pour une autre recette de levain, je vous laisse voir ici !

Voici un livre qui est aussi interessant :

IMG_2651__1280x768_

Repost 0
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 23:15

IMG_2469__1280x768_

Un cake que nous avons eu le plaisir de déguster sur la terrasse ce midi en compagnie des enfants. Cette recette vient du blog de Choupette, ce cake est exquis.

IMG_2470__1280x768_

Côté marché :

Pour un moule de 22 cm

200 g de farine

1 sachet de levure

10 cl d'huile d'olive

10 cl de Porto blanc

4 oeufs

100 g de tomates séchées

1 cs de basilic ciselé

2 crottins de chavignol

IMG_2465__1280x768_bis

IMG_2473__1280x768_bis

IMG_2482__1280x768_bis

Dans un cul de poule, mélangez la farine et la levure.

Ajoutez le Porto blanc et l'huile d'olive, sel, poivre, mélangez à nouveau.

Incorporez les oeufs un à un puis le basilic ciselé, les tomates séchées et les crottins de chavignol en petits morceaux. Versez dans un moule en silicone ou autre.

IMG_2488__1280x768_bis

Enfournez dans le four préchauffé à 200°C pour 30/35 mn.

IMG_2491__1280x768_

Je vous conseille vivement de tester, vous ne serez pas déçus !

D'autres recettes de cakes pour l'apéritif :

Cake au bacon, pruneaux et nigelle

Cake aux olives, feta et poivrons

Cake truite fumée, courgettes et mimolette

Cake aux herbes du jardin, courgettes et Comté

Bon dimanche à vous !

Repost 0
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 20:34

IMG_1317__1280x768_

J'avais déjà tenté de faire mes magrets séchés bien avant d'avoir mon blog mais je n'avais pas du tout aimé. C'est vrai que je les avais mis au réfrigérateur emballés dans un torchon, je ne sais pas si c'est pour cette raison mais ils avaient fini dans la poubelle.

Il y a un mois j'ai voulu testé cette recette de Julie Andrieu, j'ai bien fait car cette fois nous avons beaucoup aimé, ils sont délicieux, je viens d'ailleurs d'en refaire ce soir.

IMG_1305__1280x768_bis

Côté marché :

1 magret

Qs de gros sel

Qs de gingembre en poudre

Qs de poivre à steaks

IMG_1308__1280x768_ggg

Déposez le magret côté peau dans l'assiette. Couvrez avec le gros sel et réservez au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Retirez ensuite tout le gros sel et déposez 1 cc de gingembre en poudre puis parsemez le poivre à steak sur le dessus, il ne faut pas hésiter à en mettre, appuyer bien pour le faire adhérer.

Emballez le magret dans un papier sulfurisé et non dans un film étirable et  laissez-le entre 15 jours et 20 jours en bas du réfrigérateur. Vous pouvez par exemple faire cette salade :

La salade à la fourme d'Ambert, poires et magrets

IMG_1303__1280x768_

Repost 0
Published by guylaine - dans Viandes
commenter cet article

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, plus de 5000 recettes, toutes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Je suis Conseillère Guy Demarle, n'hésitez pas à me contacter !
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpgTout savoir sur les produits
guy-demarle.jpg  Consultez le catalogue en ligne
 
 
 
Gourmandises
Vente en ligne de produits consommables
code réduction PAL13678 
logo-demarle.gif

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile