Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:13

IMG_1102 (Copier)

IMG_1074 (Copier)

De délicieux gâteaux aux pommes surmontés d’un crumble aux noix. Je me suis inspirée d’une recette d’un magazine mais en faisant beaucoup plus light. Si vous n’aimez pas la farine de châtaigne, mettez 200 g de farineT55. Ils sont délicieux !

Vous pouvez utiliser les moules petites charlottes ou ceux à briochettes et en faire 12 au lieu de 8 car les miens étaient un peu gros.

Côté marché :

Pour 8 gros gâteaux

150 g de farine T55

50 g de farine de châtaigne

1 paquet de poudre à lever bio

1/2 cc d’épices à pain d’épices

50 g de beurre ramolli

90 g de sucre

1 pincée de sel

80 g de yaourt à la grecque

3 œufs

3 pommes

Pour le crumble :

50 g de noix

50 g de farine

50 g de sucre

60 g de beurre ramolli

Préparation :

Pour le crumble :

Mélangez dans un cul de poule les noix hachées (les mettre dans un sac congélation et les écraser avec le rouleau), farine, sucre et beurre pour obtenir un sable grossier.

Pour la pâte :

Dans un cul de poule, mélangez les farines tamisées avec la levure, les épices et le sel. Dans un autre, fouettez le beurre avec le sucre, le yaourt, ajoutez 1 par 1 les œufs puis ajoutez le mélange précédent.

Incorporez les pommes en dés, mélangez.

Répartissez la pâte dans les moules de votre choix : briochettes, petites charlottes, muffins ou autres.

Répartissez le crumble sur le dessus.

Enfournez dans le four préchauffé 35 à 40 mn.

Vérifiez la cuisson avec une pique en bois.

Attendez 5 mn avant de les démouler délicatement sur une grille.

IMG_1077 (Copier)

IMG_1104 (Copier) 

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire Flexipan/Demarle à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Tél : 03/26/84/18/14 ou linoue@laposte.net

Retrouvez le planning Cuisine Guylaine et le planning des différents ateliers Demarle ici, clic ! Pensez aux bons cadeaux à offir, possibilité de choisir votre date d’atelier.

Retrouvez aussi mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 14:20

IMG_1031 (Copier)

IMG_1024 (Copier)

Des éclairs au café vraiment délicieuses que je vous conseille de tester !

Pâte à choux :

Pour 24 petites éclairs + 5 grosses

150 g de farine

90 g de beurre

4 œufs

250 ml d’eau

1 cs de sucre

1 cc de sel

IMG_1015 (Copier)

Préparation :

Mettez l’eau, le beurre, le sel et le sucre dans une casserole et portez à ébullition. Retirez du feu et versez la farine d’un seul coup, mélangez avec la spatule. Desséchez un peu la pâte à feu doux, transvasez dans un cul de poule et laissez refroidir 5 mn.

Incorporez 1 à 1 les œufs  en mélangeant bien entre chaque. Versez la pâte dans une poche à douille avec un embout moyen et déposez la pâte dans les empreintes mini-allongées SILFORM réf : SF 2070. Vous pouvez gagner cette empreinte d’une valeur de 40,50 euros si vous m’accueillez pour un atelier culinaire.

Déposez les 5 autres boudins de pâte sur la silpat en les espaçant suffisamment.

Enfournez dans le four préchauffé à 200°c pour 10 mn, baissez la température à 180°C et poursuivez la cuisson 15 mn. Laissez encore 5 mn dans le four éteint.

Laissez refroidir les éclairs sur une grille.

Pour la crème au café :

300 ml de lait

3 jaunes d’œufs

80 g de sucre

1/2 cc de trablit

25 g de Maïzena

Préparation :

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre, ajoutez la Maïzena, délayez avec le lait chaud, reversez dans la casserole, portez sur feu doux en remuant avec la cuillère en bois. Incorporez 1/2 cc environ de trablit. Mélangez bien.

Versez dans un bol et laissez refroidir, réservez ensuite au frais.

Pour le glaçage :

Mélangez 30 g de blancs d’œufs avec environ 180 g de sucre glace et la moitié d’une cuillère à café de trablit.

Finition :

Coupez les éclairs sur un côté et garnissez avec la crème au café refroidie.

Nappez avec le glaçage. Réservez au frais.

IMG_0996 (Copier) 

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire Flexipan/Demarle à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Tél : 03/26/84/18/14 ou linoue@laposte.net

Retrouvez mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 21:47

Si vous visitez Strasbourg, entrez au 14 rue des Dentelles au cœur de la Petite France chez Mireille Oster la grande dame du Pain d’épices.

Voici la recette du Couque tradition issu de son livre sur le Pain d’épices.

Il se conserve plus d’un an selon Mireille. Une recette déjà publiée en 2009 mais comme je viens de le refaire et qu’il vaut vraiment la peine d’être testé je vous remets la recette ainsi que tous les conseils pour fabriquer ce pain d’épices qui parfumera toute votre cuisine.

IMG_5239 [1280x768]

IMG_5232 [1280x768]

Il est possible de réaliser un nombre quasi-infini de pains d’épices différents selon que l’on préférera utiliser telle ou telles épices mais aussi telle ou telle matières sucrantes, levantes, émollientes et même farines, selon son goût, son tempérament, la saison, l’occasion, l’usage, la tradition ou le pays auquel on souhaite se référer.

A vous de varier les plaisirs en modifiant :

Le fond des formules en changeant, omettant, ajoutant, substituant un ou plusieurs ingrédients.

La structure qui peut être abaissée, lorsque la pâte à pain d’épice est épaisse et dense ou levée dans des moules lorsqu’elle est plus légère.

La forme en choisissant des emporte-pièces variés ou des moules originaux.

La décoration en particulier les glaçages.

L’élément principal du pain d’épice est bien entendu la ou les farines (50 à 75% du produit fini), la plus utilisée est celle de froment.

Farine de blé : farine blanche, riche en gluten, protéine qui favorise l’élasticité des pâtes et la légèreté des pains. On compte parmi elles la farine ordinaire, la farine supérieure, la farine de gruau, la type 45 et 55. Ces farines peuvent être combinées avec d’autres.

Farine complète (type 150) : moins raffinée, plus riche en son et donc en vitamine B, plus lourde et plus foncée.

Blé noir ou sarrasin : très riche en protéines, minéraux, oligo-éléments, vitamines.

Farine de maïs : donne des pains jaune-orangés assez compacts.

Maïzena : amidon ou fleur de maïs, qui allège, lie et fait gonfler.

Seigle : proche du blé, plus sucré.

Triticale : croisement de blé et de seigle.

Avoine : très nourrissante, énergétique, assez difficile à digérer et à mélanger.

Farine de châtaigne : riche en amidon, en vitamine C, B1, B2, B6 et en sels minéraux, potassium, calcium, magnésium, phosphore, fer, très énergétique et goûteuse.

Epeautre : haute valeur nutritionnelle (protéines, zinc, fer, cuivre, acides aminés).

Riz : dépourvue de gluten, utilisée seule, cette farine n’est pas panifiable, il convient donc de la mélanger. Saveur sucrée, valeur nutritionnelle réelle apportant au pain d’épices légèreté et croquant.

Vous trouverez encore dans les magasins bio ou orientaux d’autres farines de céréales et de fruits, avoine, sésame, soja, noix, noisettes, amandes, haricots, lentilles, lin pour enrichir vos recettes de nouveauté et de variété.

L’élément secondaire du pain d’épice en terme quantitatif est le miel, moins calorique et plus aromatique que le sucre.

Bruyère : de couleur jaune-brun à rouge-brun, semi-liquide, odorant et corsé.

Acacia : jaune pâle, liquide, fin, peu parfumé, mais calmant, reconstituant et relativement économique.

Châtaigner : brun foncé, épais, saveur agréablement âcre.

Sapin : parfumé, foncé, avec des reflets vert-noirs comme les forêts vosgiennes. Ce nectar est rare et ne se solidifie jamais.

Romarin : miel de Narbonne, presque blanc, délicat, parfumé, un peu granuleux.

Trèfle : peu parfumé, crémeux et clair.

Tilleul : jaune pâle, pâteux, parfumé.

Eucalyptus : fortement aromatisé, ambré, sombre et pâteux.

Lavande : onctueux, blanc opaque, parfumé et délicat, parfum puissant.

Oranger : floral et fruité, léger et doux de saveur, épais de texture et de teinte clair-orangée.

Citronnier : raffiné, léger, goût d’agrume, épais et opaque blanc cassé.

Matières levantes :

Mireille Oster utilise principalement le bicarbonate de soude, cependant on peut le remplacer par de la levure chimique, voire de la levure de boulanger.

Emollients parfumés :

Pour ramollir la pâte et la parfumer, on peut utiliser de l’eau, toutes sortes de lait (vache, chèvre, coco, amandes, de la crème, des jus de fruits, du café, du thé, des infusions, un vin, une liqueur ou encore une soupe goûteuse afin de confectionner un cake salé.

Le choix des épices :

Un mélange 5 épices que l’on trouve facilement dans le commerce : badiane, cannelle, girofle, cardamome, muscade, mais libre à vous de préférer d’autres aromates.

Fruits secs & confits :

Amandes, noisettes, cédrat, angélique, cacahuètes, graines de tournesol, de sésame, de pavot, gingembre, cerise, citron, orange, mandarine, melon, mangue, banane, poire, pomme, noix, noix de coco, pignons de pin, céréales, noix de pécan, de cajou, pistaches, pruneaux, raisins secs…

IMG_5238 [1280x768]

IMG_5214 [1280x768]

 La recette du Couque tradition

Côté marché :

300 g de farine blanche

100 g de farine de seigle

300 g de miel

1 cs rase de 5 épices

1 cs de bicarbonate

1 verre de lait (j’ai mis 200 ml)

4 jaune d’œufs

1 c à entremet de sel

20 tours de moulin à poivre

50 g de sucre roux en poudre

100 g de beurre (50 g + 50 g)

IMG_5230 [1280x768]

Préparation :

Dans un grand saladier (ou dans le bol du robot), mélangez les farines ensemble avec le bicarbonate, le sel, le poivre, les épices. Mettez le lait à tiédir à feu doux dans une casserole, versez-y la moitié du beurre soit 50 g détaillé en morceaux, le miel et mélangez. Versez peu à peu ce mélange sucré dans le saladier, pétrissez en incorporant les jaunes d’œufs. Laissez reposer 4 heures.

Cuisson :

1ère possibilité :

Beurrez un moule à cake avec le beurre restant soit 50 g, (j’ai mis 25 g), coulez l’appareil, saupoudrez le dessus de sucre roux et enfournez à 170°C pendant 20 à 30 mn. (Dans mon four j’ai cuit 55 mn).

Plantez un couteau au cœur du pain d’épice, si la lame ressort propre il est à point, sinon poursuivez la cuisson.

2ème possibilité :

Chemisez une caisse en bois avec 2 feuilles de papier sulfurisé découpées à la mesure  (caisse pour bouteille de vin individuelle), versez l’appareil, sucrez et enfournez 20 à 30 mn à 170°C. (Ou plus suivant votre four).

Les Conseils de Mireille :

Ce pain d’épice se conserve très bien, plus d’un an, il est à la base de nombreuses de nos recettes. Préparez en plusieurs à la fois pour économiser sur le temps de cuisson et avoir toujours sous la main un pain d’épice de grande qualité nécessaire à la réalisation de vos préparations.

IMG_5218 [1280x768]

IMG_5235 [1280x768]

IMG_5234 [1280x768]

Note pour les rémois : vous pouvez trouver un mélange pour pain d’épice à la Cuisine de Lydia à Reims ou à Cormontreuil.

Ce pain d’épice est vraiment extra, difficile de s’arrêter lorsque l’on commence à en manger. Je vous conseille d’en conserver qqs tranches pour les faire sécher et ainsi confectionner votre propre chapelure qui vous sera utile dans de multiples recettes.

Je vous rappelle qu’il se conserve plus d’un an dans une boîte hermétique. Si vous souhaitez qu’il retrouve son moelleux, il suffit d’ajouter des quartiers d’orange dans la boîte ou de le faire séjourner dans une boîte non hermétique à la salle de bain…

L’adresse de la Boutique de Mireille Oster

^^ Pains d’Epices^^

14 rue des Dentelles

67000 STRASBOURG

 

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire Flexipan/Demarle à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Tél : 03/26/84/18/14 ou linoue@laposte.net

Retrouvez mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati :
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 02:43

novembre-2011-9649--Copier-.jpg 

Un gâteau que j'affectionne particulièrement et que mon p'tit mari peut manger car il ne contient pas de chocolat mais de la poudre de Caroube. Vous la trouverez dans les magasins bio. Je vais le refaire prochainement, j'ajouterais des photos avec le confit d'orange qui est délicieux lui aussi. A faire pour les fêtes !

 Côté marché :

Pour le gâteau :

Pour environ 10/12 personnes

5 œufs

60 g de noisettes en poudre

30 g de poudre de caroube (en magasin bio)

50 g de poudre d’amande

50 g de sucre + 70 g de sucre (pour la meringue)

50 g d’oranges confites ou 1 zeste d’orange bio

fevrier-2011-1193--Copier-.jpg

Préparation :

Dans une terrine, fouettez les jaunes d’œufs avec 60 g de sucre, ajoutez les oranges confites en petits dés.

Incorporez les noisettes en poudre, le caroube et la poudre d’amande.

Dans le bol du robot, montez les blancs en neige avec les 70 g de sucre en meringue.

Mélangez les 2 préparations, versez dans un moule beurré ou dans un moule en silicone (le moule tablette pour moi) ou dans de petits moules individuels.

Enfournez dans le four préchauffé à 180°C pour environ 20/25 mn, (un peu moins pour des moules individuels).

Vérifiez la cuisson avec une pique, laissez un peu refroidir puis démoulez sur une grille.

Pour le confit d’orange :

2 oranges

125 g de sucre

Gingembre râpé

1 cs de vinaigre balsamique blanc

Préparation :

Blanchissez les oranges puis pochez-les entières pendant environ 1 heure.

Coupez-les en petits dés et mettez-les dans une sauteuse à fond anti-adhésif avec le sucre, laissez confire doucement.

Ajoutez le vinaigre balsamique, mélangez et laissez sur le feu encore 2 à 3 mn.

Réservez au frais. Servez le gâteau accompagné de confit d’orange.

novembre-2011-9652--Copier-.jpg

La Caroube :

La caroube est le fruit issu du caroubier.

Sa culture s’étend sur tout le pourtour méditerranéen. C’est un substitut idéal pour tous les allergiques au cacao. Sans gluten, riche en calcium et en fibres, elle régule la fonction intestinale.

La caroube est plus sucrée que le chocolat, on recommande de réduire du tiers la quantité de sucre demandée dans la recette.
La caroube étant plus poudreuse, elle a tendance à rester en suspension. Quand on la mélange à des ingrédients liquides, il est bon de la dissoudre avant de l'incorporer au mélange.

Pour les ateliers culinaires Guy Demarle d’Octobre, c’est ici ! Ceux de Novembre ici !

Les ateliers culinaires Cuisine Guylaine de Novembre sont ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire Flexipan/Demarle à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Retrouvez mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Plus que qqs jours pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

 

Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 08:52

IMG_0704 (Copier)

IMG_0707 (Copier)

Un dessert simple à préparer qui peut être fait par les enfants.

Côté marché :

Pour 8 personnes

175 g de farine

90 g de sucre

10 g de sucre vanillé maison

300 ml de lait 1/2 écrémé

3 œufs

1/2 sachet de levure chimique

3 pommes

1 poignée de noix concassées

Préparation :

Dans un cul de poule, fouettez les œufs avec les sucres. Ajoutez la farine avec la levure et versez le lait en plusieurs fois. Coupez les pommes en tranches fines. Versez dans un moule en silicone ou autre la moitié de la pâte.

Déposez les pommes et les noix concassées sur la pâte.

Versez le reste de la pâte.

Enfournez dans le four préchauffé à 200°c pour environ 35 mn.

Laissez refroidir sur la grille.

IMG_0711 (Copier)

Pour les ateliers culinaires Guy Demarle d’Octobre, c’est ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Retrouvez mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 10:03

IMG_0664 (Copier)

IMG_0671 (Copier)

Un dessert vraiment extra que je vous conseille vivement de tester ! A refaire !

Attention à ne pas faire trop cuire ces fondants, utilisez des moules à tartelette dont le diamètre est légèrement supérieur à celui des poires.

Côté marché :

Pour 6 personnes

Préparation : 20 mn

Cuisson : 24 mn

3 poires

3 œufs

125 g de beurre (100 g pour moi)

200 g de chocolat en pistoles (ici)

190 g de sucre (140 g pour moi)

70 g de farine

IMG_0680 (Copier)

Préparation :

Lavez les poires et coupez-les en 2 en conservant les queues.

Déposez-les dans une casserole avec 20 g de sucre et recouvrez-les d’eau. Faites cuire à frémissement pendant 10 mn. Egouttez et réservez.

Préchauffez le four à 200°C.

Déposez les pistoles dans une casserole avec le beurre en morceaux et les 120 g de sucre restant.Faites fondre à feu doux en remuant souvent.

Hors du feu, ajoutez la farine, puis les œufs un par un. Mélangez.

Versez l’appareil dans les moules à tartelette. Enfoncez une demi-poire au centre.

Enfournez pour 14 mn.

Dégustez tiède ou froid.

Source : le magazine vie pratique gourmand

Bon dimanche à vous !

IMG_0681 (Copier)

IMG_0691 (Copier)

IMG_0693 (Copier)

IMG_0678 (Copier)

Pour les ateliers culinaires Guy Demarle d’Octobre, c’est ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

N’hésitez pas à me contacter si vous désirez organiser un atelier culinaire à votre domicile ou si vous souhaitez rejoindre mon équipe.

Retrouvez mon planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 20:30

 

Photos 022 (Copier)

Photos 025 (Copier)

Photos 028 (Copier) 

Un gâteau que vous allez aimer et qui plus est très simple et très rapide à préparer.

Il a fait la tour de la blogosphère et c’est chez Isa que j’avais repéré cette recette.

On utilise le moule marguerite FM 456, contenance 120 cl.

Côté marché :

Pour 12 personnes

400 g de lait

100 g de crème liquide entière

4 œufs

90 g de sucre

1 cs de sucre vanillé

Pour le biscuit :

3 œufs

90 g de sucre

50 g de farine de châtaigne

40 g de poudre d’amande

En outre :

Caramel liquide (environ 4 cs)

Préparation :

Préchauffer le four à 180° en chaleur tournante.

Déposez le moule marguerite sur la plaque perforée.

Pour le flan :

Versez du caramel liquide au fond du moule. Battez au fouet les œufs avec les sucres, le lait et la crème. Versez dans le moule.

Pour le biscuit :

Battez les œufs avec le sucre, la poudre d’amande et la farine tamisée. Versez délicatement sur le flan.

La pâte étant plus lourde que le flan, elle va s’enfoncer dans le moule et c’est  à la cuisson que la pâte va remonter et former le fond de biscuit.

Enfournez 35 mn à 180°C, en chaleur tournante.  

Laissez refroidir avant de démouler.

Réservez au frais avant de déguster.

Photos 029 (Copier)

Photos 034 (Copier)

Photos 089 (Copier)

Vous pouvez vous inscrire pour les Ateliers de Septembre, pour consulter le planning c’est en haut de mon blog à droite, clic !

Pour les ateliers culinaires Demarle d’Octobre, c’est ici !

Pour mes ateliers macarons, de l’entrée au dessert, ateliers dînatoires, pause-café, c’est ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

Retrouvez le planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous habitez dans un rayon de 50 km autour de Gérardmer et que vous souhaitez organiser à votre domicile un atelier Demarle  entre le 23/10 et le 30/10/2011, contactez-moi.

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 08:56

IMG_0316 (Copier)

IMG_0321 (Copier)

De délicieux petits gâteaux, vous pouvez les servir avec une crème anglaise à la place des oranges, ou encore un coulis de fruits rouges, une boule de glace…

La Caroube :

La caroube est le fruit issu du caroubier.

Sa culture s’étend sur tout le pourtour méditerranéen. C’est un substitut idéal pour tous les allergiques au cacao. Sans gluten, riche en calcium et en fibres, elle régule la fonction intestinale.

La caroube est plus sucrée que le chocolat, on recommande de réduire du tiers la quantité de sucre demandée dans la recette.
La caroube étant plus poudreuse, elle a tendance à rester en suspension. Quand on la mélange à des ingrédients liquides, il est bon de la dissoudre avant de l'incorporer au mélange. Source internet.

IMG_0323 (Copier)

IMG_0326 (Copier)

Côté marché :

Pour 6 personnes

55 g de farine avec poudre levante

20 g de farine de châtaigne

60 g de beurre fondu

Zeste d’une orange bio

2 œufs + 1 jaune

80 g de sucre

3 g de bicarbonate (en pharmacie)

10 g de poudre de caroube (en magasin bio)

30 g de poudre d’amande

30 g de poudre de noisette

Pralinoise

Préparation :

Faites fondre le beurre dans une petite casserole à feu doux.

Prélevez le zeste de l’orange.

Dans le cul de poule, mélangez les œufs avec le sucre et beurre fondu.

Ajoutez les farines tamisées avec le bicarbonate.

Incorporez les poudres et le zeste de l’orange.

Mélangez pour obtenir un ensemble homogène.

Remplissez les empreintes de votre choix.

Incorporez un petit morceau de pralinoise à l’intérieur.

Enfournez dans le four préchauffé à 180°C pour environ 20/25 mn.

Laissez refroidir avant de démouler sur une grille.

Pour le confit d’orange :

1 orange

65 g de sucre

Gingembre râpé (facultatif)

1/2 cs de vinaigre balsamique

Préparation :

Blanchissez l’ orange puis pochez-la entière pendant environ 1 heure.

Coupez celle-ci en petits dés et mettez-la dans une sauteuse à fond anti-adhésif avec le sucre et le gingembre râpé, laissez confire doucement, sur induction th 5.

Ajoutez le vinaigre balsamique, mélangez et laissez encore 2 à 3 mn.

Réservez au frais. Servez les gâteaux avec ce confit d’orange.

IMG_0327 (Copier)

Vous pouvez vous inscrire pour les Ateliers de Septembre, pour consulter le planning c’est en haut de mon blog à droite, clic !

Pour les ateliers culinaires Demarle d’Octobre, c’est ici !

Pour mes ateliers macarons, de l’entrée au dessert, ateliers dînatoires, pause-café, c’est ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

Retrouvez le planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous habitez dans un rayon de 50 km autour de Gérardmer et que vous souhaitez organiser à votre domicile un atelier Demarle  entre le 23/10 et le 30/10/2011, contactez-moi.

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 09:27

 

IMG_0272 (Copier)

IMG_0273 (Copier)

Pour fêter l’arrivée de l’automne voici un gâteau à la farine de châtaigne que je vous conseille de tester, un délice et en plus il ne vous demandera que peu de temps de préparation. Une recette du livre Simplissime de chez Demarle.

Côté marché :

Pour 8 personnes

Préparation : 15 mn

Cuisson : 45 mn

150 g de sucre

5 œufs

1 pincée de sel

150 g ou 15 cl de crème fraîche liquide

80 g de beurre fondu tiède

150 g de farine de châtaigne

80 g de fécule de pommes de terre

1 sachet de levure chimique

300 g de poires au sirop ( 5 à 6 demi-poires)

Préparation :

Préchauffez votre four à 180°C et placez le moule sur la plaque perforée. Sur la recette on utilise le moule à génoise réf : FM 477, ne l’ayant pas encore j’ai utilisé le moule marguerite réf : FM 456.

Dans le cul de poule, mélangez le sucre, les œufs et le sel jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la crème fraîche et le beurre fondu tiède. Mélangez. Ajoutez la farine, la fécule et la levure.

Coupez les poires en cubes de 1cm. Ajoutez-les à la préparation.

Versez dans le moule et enfournez pour environ 30 mn puis baissez la température à 160°C et laissez cuire encore 15 mn. Vérifiez la cuisson avec une pique en bois.

Laissez refroidir 5 mn puis démoulez.

Si vous voulez éviter que le gâteau gonfle, posez à mi-cuisson une silpat avec une plaque perforée sur le dessus.

Note : on peut servir ce gâteau avec un glaçage au chocolat. Faites fondre au bain-marie 20 g de beurre, 100 g de chocolat noir et 100 g de crème fraîche liquide puis étalez sur la surface du gâteau encore chaud.

IMG_0277 (Copier)

IMG_0283 (Copier)

Vous pouvez vous inscrire pour les Ateliers de Septembre, pour consulter le planning c’est en haut de mon blog à droite, clic !

Pour les ateliers culinaires Demarle d’Octobre, c’est ici !

Pour mes ateliers macarons….c’est ici !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

Retrouvez le planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Si vous habitez dans un rayon de 50 km autour de Gérardmer et que vous souhaitez organiser à votre domicile un atelier Demarle  entre le 23/10 et le 30/10/2011, contactez-moi.

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 19:11

 

IMG_0111 (Copier)

IMG_0112 (Copier)

Qui ne connaît pas ces petits flans portugais, tout le monde les aime à la maison, d’ailleurs il n’en reste déjà plus ! Voici la recette que je fais le plus souvent mais vous pouvez en trouver d’autres sur le net. Cette recette est toute simple et délicieuse, testez, vous me direz si vous avez aimé. S’il vous reste un peu d’appareil faites-le cuire dans de petites verrines.

L’occasion pour moi de tester mon nouveau four.

IMG_0110 (Copier)

Côté marché :

Pour 11 pièces

250 g de pâte feuilletée

25 cl de crème liquide

200 g de sucre

30 cl de lait

1 œuf entier + 4 jaunes

60 g de farine

1 gousse de vanille

1 pincée de sel

2 cs de jus de citron

Préparation :

Dans un saladier, mélangez le sucre, la farine et le sel. Portez le lait et la crème à ébullition avec la gousse de vanille fendue.

Grattez les graines de vanille et dispersez-les dans le liquide avant de le verser dans le saladier en battant la préparation.

Incorporez ensuite l'œuf entier, les jaunes et le jus de citron.

Préchauffez votre four à 240°C.

Coupez des ronds de pâte feuilletée avec un emporte-pièce d’environ 9 à 9,5 cm puis tapissez-en des petits moules individuels. Les miens viennent du Portugal.

Garnissez-les de crème.

Enfournez pour 15/20 mn.

Démoulez et laissez tiédir sur une grille.

Réservez au frais avant de les déguster !

IMG_0113 (Copier)

Quelques photos d’Adeline du Canada

007[1]

023[1]

025[1]

063[1]

DSCN2548[1]

DSCN2678[1] 

Pensez à vous inscrire pour les Ateliers de Septembre.

Vous pouvez consulter le planning des ateliers en haut de mon blog à droite, clic !

Tél : 03/26/84/18/14 ou 06/41/71/46/54

Vous pouvez aussi retrouver le planning sur le site de l’Office de tourisme d’Epernay, clic !

Vous trouverez les Ateliers Demarle de Septembre ici, n’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez organiser un atelier à votre domicile.

Si vous souhaitez me suivre sur facebook, clic !

Pour m’envoyer votre participation au concours barbecue & plancha, clic !

Si vous voulez être averti par mail lorsque je publie une nouvelle recette, il suffit de vous inscrire à la newsletter en haut de mon blog à droite.

Mots clés Technorati : ,
Repost 0
Published by cuisine-guylaine - dans Desserts et gâteaux
commenter cet article

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, toutes les recettes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Sans oublier les bonnes adresses en Champagne-Ardenne (et autres)pour savoir où acheter vos produits.
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpgTout savoir sur les produits
guy-demarle.jpg  Consultez le catalogue en ligne
 
 
 
Gourmandises
Vente en ligne de produits consommables
code réduction PAL13678 
logo-demarle.gif

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile