Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 06:30

IMG_5147__1024x768_

Cela fait un moment que je fais des essais afin d'obtenir la brioche au sucre que je cherche, tendre, légère et moelleuse et ce soir je l'ai trouvée, mon ptit mari m'a dit maintenant tu ne changes plus de recette, c'est parfait ! Romain a aussi apprécié tartiné de nutella. A l'intérieur j'avais glissé une noisette de pâte d'amande, c'était encore meilleur. Normalement c'était pour le petit déjeuner de demain matin mais ce soir ils n'ont pu résister à l'envie de les goûter !

IMG_5146__1024x768_bis

J'ai profité pour utiliser mes nouveaux moules flexipan pour les cuire, je ne regrette pas mon achat, ces moules sont vraiment supers.

IMG_5150__1024x768_bis

Côté marché :

Pour 12 brioches

500 g de farine de gruau

140 ml de lait tiède

2 cc de levure SAF

1 cc de sel

50 g de sucre

3 oeufs + 1 jaune

135 g de beurre ramolli

QS de sucre perlé

Garniture :

Pâte d'amande, pépites de chocolat, pralines...

Pour dorer :

1 jaune d'oeuf + 1 cs de lait

IMG_5154__1024x768_bis

Préparation :

Dans le robot kitchenaid, déposez la farine et la levure, mélangez, versez le lait tiède (surtout pas chaud), pétrissez qqs minutes puis ajoutez le sel, le sucre, les oeufs et le jaune, pétrissez 10 mn, ajoutez ensuite le beurre ramolli en 3 fois et pétrissez encore 10 mn. Laissez dans le bol du robot, déposez un torchon sur le dessus et laissez lever environ 1h 15 ou jusqu'à ce que la pâte ait doublée de volume.

Dégazez rapidement la pâte (2 mn environ) et formez 12 boules identiques.

IMG_5158__1024x768_bis

Posez-les dans un moule à briochettes ou dans les empreintes pour petits pains ronds de chez Flexipan et laissez lever encore environ 1 heure à température ambiante. (Je n'ai pas couvert cette fois).

Préchauffez le four à 220°C.

Dorez-les au pinceau avec le jaune mélangé à 1 cs de lait.

Enfournez dans le four à 220°C pour 10 mn, baissez le thermostat à 200°C et poursuivez la cuisson encore 10 mn.

IMG_5167__1024x768_bis

IMG_5176__1024x768_bis

Note : Pour la pâte d'amande, privilégiez celle à 50% ou à 65 %, ne l'achetez pas en grande surface, pour les rémois vous pouvez en trouver à la maison Pierné à Cormontreuil ou chez Lydia place du forum et à Cormontreuil.

IMG_5153__1024x768_

Imprimer la recette

Un très bon week-end à vous tous !

Repost 0
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 08:00

IMG_4462__1280x768_

Voici une excellente recette de pain de mie trouvée sur le blog de Miss Cricri qui elle l'a prise sur le blog de Steffy. Je vous conseille de le tester vous ne serez pas déçus !

IMG_4457__1280x768_bis

Le matin au petit-déjeuner tartiné de beurre et de confiture d'oranges et de clémentines de corse ce fût un vrai régal !

IMG_4510__1280x768_bis

La prochaine fois je m'en servirais pour faire des toasts pour l'apéritif.

IMG_4460__1280x768_bis

Je l'ai préparée dans mon robot kitchenaid et j'ai utilisé les moules de chez Flexipan.Si vous souhaitez les faire en MAP (machine à pain), je vous laisse voir sa recette ici.

IMG_4464__1280x768_bis

IMG_4466__1280x768_bis

Côté marché :

Pour 12 petits pains

120 ml d'eau

110 ml de lait

1 cc de sel

450 g de farine

2 cs de sucre

5 g de levure SAF

20 g de beurre ramolli

IMG_4470__1280x768_bis

Préparation :

Mettez dans cet ordre les ingrédients dans le bol du robot kitchenaid et mélangez pendant environ 15/18 mn. Si vous avez un magimix seulement 2 mn.

Laissez la pâte dans le robot et mettez un torchon sur le dessus (sauf pour le magimix, laissez le couvercle sur le robot).

Laissez lever 70 mn environ. Dégazer un peu, divisez la pâte en 12 pâtons. Allongez-les en les roulant sur la table avec les mains très légèrement farinées. Posez-les dans les empreintes allongées Flexipan. Laissez à nouveau pousser à température ambiante jusqu'à ce qu'ils doublent de volume en les couvrant d'un torchon, environ 50 mn.

Dorez-les à l'aide d'un pinceau avec le jaune d'oeuf mélangé à très peu de lait.

Enfournez dans le four préchauffé à 180°C pendant 25 mn environ.

IMG_4465__1280x768_bis

Note pour les rémois :

Pour la levure SAF instant, vous la trouverez au magasin Lydia 20 place du forum à Reims ou à Cormontreuil 55 rue du commerce au prix de 3,51 € les 500 g, c'est à dire 10 fois moins cher que la briochin ou la francine de chez Carrefour. Vous pouvez la conserver 5/6 mois au réfrigérateur,  Mercotte me l'a confirmé, mais il préférable d'en prélever une partie et de la mettre dans une petite boîte fermée (elle-même conservée au réfrigérateur) pour ne pas avoir à ouvrir à chaque fois le paquet de 500 g. Maintenant je n'utilise plus que celle-ci pour toutes mes recettes. Vous pouvez certainement en trouver aussi à la Maison Pierné, rue Blanc Monts à Cormontreuil mais là je ne connais pas le prix.

Imprimer la recette

Repost 0
13 mai 2008 2 13 /05 /mai /2008 08:34

IMG_3321__1280x768_

Je suis ravie d'avoir à nouveau le plaisir de refaire mon pain au levain, alors je teste différents pains, différentes farines, voici celui d'hier que nous avons bien aimé. J'ai eu la chance d'avoir aussi de bons conseils d'un ancien meunier. J'ai fait ce pain aux noisettes mais vous pouvez remplacer par des noix et de l'huile de noix. Il accompagne merveilleusement le fromage.

IMG_3327__1280x768_bis

Côté marché

350 g de T55 tradition

100 g de farine de seigle

255 ml d'eau

90 g de levain

1 cc de levure SAF

1 cs d'huile de noisette

1 cs de sucre

8 g de sel fin

60 g de noisettes

IMG_3329__1280x768_bis

Dans le robot, versez l'eau tiède, le levain, l'huile, le sucre et le sel. Mélangez avec une cuillère en bois.

Ajoutez les 2 farines et la levure SAF. Pétrissez à vit 1 pendant environ 20 mn.

Laissez fermenter 1h30 environ avec un torchon humide sur le dessus à température ambiante.

Pendant ce temps cassez les noisettes et coupez-les en deux.

Pétrissez à nouveau la pâte sur votre plan de travail fariné en incorporant les noisettes et laissez lever à nouveau 1 h avec un torchon humide sur le dessus.

Faites préchauffer le four 10 mn à 240°C.

Donnez les coups de lame cutter, vaporisez le pain et enfournez aussitôt.

Au bout de 10 mn baissez à 220°C et laissez encore environ 25 mn.

Sortez votre pain et vérifiez la cuisson, déposez-le sur une grille.

IMG_3330__1280x768_

Note :

Sur les conseils d'un ancien meunier, j'ai acheté un vaporisateur (MASTRAD), je vaporise le pain avant de l'enfourner et je ne mets plus de récipient avec de l'eau dans le four. Il m'a dit qu'ainsi la croûte serait plus fine et croustillante, c'est vrai je la trouve bien meilleure ainsi.

Ne jetez plus votre pain sec : enveloppez-le dans un torchon humide, laissez-le durant 30 mn et enfournez le environ 15 mn à 150°C, mangez-le aussitôt. J'ai testé hier soir et ça marche !

Repost 0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 16:22

IMG_2924__1280x768_

Côté marché :

450 g de farine T 65

50 g de farine de seigle bio

2 cc de sel

1 cc de levure SAF

300 ml d'eau tiède

125 ml de levain liquide

IMG_2932__1280x768_bis

Pour la recette du levain, c'est ici !

Dans le bol du robot, versez le levain liquide, puis l'eau et le sel.

Mélangez avec une spatule.  Ajoutez ensuite les deux farines et la levure.

Pétrissez au robot à vitesse 1 durant 20/25 mn.

Versez la pâte dans un grand saladier, couvrez d'un torchon ou d'un film alimentaire et laissez lever environ 2 heures. Vérifiez le développement de la pâte, laquelle doit avoir doublé de volume.

Déposez la pâte sur la table très légèrement farinée et faites-la retomber en appuyant dessus avec la main et en la repliant sur elle-même plusieurs fois.

Formez le pain et laissez à nouveau lever pendant environ 2 heures ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume avec un torchon ou un film alimentaire.

Préchauffez le four à 220°C et déposez dans le fond du four un petit plat avec de l'eau chaude.

A l'aide d'une petite passoire, saupoudrez légèrement le pain de farine et faites des grignes très rapidement avec une lame de rasoir.

Enfournez le pain pour 10 mn puis baissez la température à 200°C pour environ 30 mn.

Déposez le pain sur une grille, laissez-le refroidir complètement.

IMG_2945__1280x768_bis

Conservez-le emballé dans un torchon propre.

IMG_2935__1280x768_bis

IMG_2940__1280x768_bis

Ce pain est vraiment extra !

Repost 0
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 13:09

IMG_2995__1280x768_

Voici une recette tirée directement du livre : l'essentiel de la cuisine avec Kitchenaid.

Ce plat italien, traditionnellement grillé au-dessus d'un feu ouvert, est arrosé d'un filet d'huile d'olive et saupoudré de gros sel.

IMG_2989__1280x768_

Il en existe de nombreuses variantes, celle-ci contient de la purée de pommes de terre et est agrémentée de tomates et d'origan.

Je l'ai préparé pour ce midi, avec le soleil, dégustée sur la terrasse, c'était un vrai régal.

collage10

Préparation : 10 mn + 3 h de levée

Cuisson : 30 mn

Côté marché :

Pour 12 personnes

500 g de farine blanche

500 g de purée de pommes de terre

4 cs d'huile d'olive

7 g de levure de boulanger

2 oeufs

1 cc de sel

Pour la garniture :

150 ml d'huile d'olive

15 petites tomates coupées en 2 ou en 4 (ou des tomates cerises)

2 cs d'origan ou de thym frais ciselé

1 pincée de sel

IMG_3000__1280x768_bis

Mettez la farine, la purée de pommes de terre, l'huile d'olive, la levure, les oeufs et le sel dans le bol du batteur sur socle.

Avec le crochet pétrisseur, mélangez la pâte sur vitesse 2 pendant 30 s. Augmentez à vitesse 4  et pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte lisse. Divisez la pâte en 2.

Graissez légèrement 2 moules de 20 cm environ de diamètre et placez la pâte dans les moules. Couvrez mais non hermétiquement et laissez lever la pâte pendant 3 h dans un endroit tiède.

Faites préchauffer le four à 180°C. Badigeonnez la pâte d'huile d'olive et répartissez les morceaux de tomates. Saupoudrez d'origan ou de thym et de sel, faites cuire au four 30 mn, en recouvrant avec une feuille de papier aluminium à mi-cuisson pour empêcher la garniture de brûler. (Je ne l'ai pas fait).

Servez chaud et régalez vous !

IMG_2953__1280x768_bis

IMG_2988__1280x768_bis

Un petit tour au Naturospace d' Honfleur, je vous invite sur mon blog photo !

IMG_1708__1280x768_

IMG_1722__1280x768_

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 15:30

IMG_2521__1280x768_

C'est grâce à mon amie Annie que je me retrouve à nouveau à faire mon pain au levain depuis un peu plus d'une semaine et je ne la remercierais jamais assez. J'ai préparé mon pain au levain tous les jours pendant à peu près 3 ans mais voilà Prosper (c'était son nom) est mort en juin dernier et depuis j'avais la flemme de le refaire. Je me contentais donc de le préparer avec des farine toutes prêtes pour machine à pain.

Mon amie est passée pour me montrer son levain qu'elle venait tout juste de faire et s'est proposée de m'en laisser un peu.  Me voici repartie à boulanger et finalement j'en suis ravie car le pain au levain c'est tout de même autre chose. Mon ancien levain, la recette est ici était plus difficile à réussir et aussi plus exigeant, son odeur était aussi plus aigrelette.

C'est une recette qu'elle a trouvée dans un livre écrit par une personne de la Creuse, je ne vous dirais pas son nom pour le moment car elle a oubliée son livre dans sa maison de campagne mais cela ressemble à la méthode Kayser je pense.

Préparation du levain chef :

Le 1 er jour :

Mélangez 50g d'eau tiède avec 50g de farine bio complète T 110 ou T 150, mélangez au fouet, laissez fermenter pendant 24 heures sous un torchon à température ambiante.


Le 2 ème jour :

Mélangez dans un récipient à part 100 ml d'eau tiède avec 100g de farine bio T65 et 20 g de sucre de canne blond bio ou bien 20 g de miel.  Ajoutez à la préparation de la veille, mélangez bien au fouet. Laissez fermenter 24 h sous un torchon à température ambiante.

Le 3 ème jour :

Mélangez dans un récipient 200 ml d'eau tiède avec 200g de farine bio T65 et ajoutez la préparation de la veille, mélangez à nouveau au fouet.
Laissez fermenter au moins 12 heures sous un torchon à température ambiante (22 à 25°C).

Le levain est prêt à être utilisé.

Il faut en tout 60 h pour faire ce levain, c'est donc très rapide.

Ce levain peut se conserver juqu'à 8 jours dans un pot avec le couvercle non vissé au réfrigérateur sans être nourri.

Il vous faudra donc le sortir la veille au soir pour le rafraîchir et pouvoir faire votre pain le lendemain en lui ajoutant la même quantité d'eau que de farine.

Pour l'eau je prends celle du robinet mais vous pouvez prendre de l'eau de source.

Celui-ci est un levain nourrit avec de la farine intégrale T 150.

Je viens de mettre un nouveau levain en route que je nourris avec de la T 65.

IMG_2321__1280x768_
.

Pour faire votre pain, vous pouvez utiliser soit le robot c'est ce que je fais le plus souvent, soit la machine à pain ou pour les plus courageux à la force des poignets.

Mélangez au préalable dans la cuve le levain avec l'eau tiède (pour la machine à pain) avec une cuillère en bois avant d'ajouter la farine.

Recette du pain au levain et aux céréales :

150 g de levain

275 ml d'eau tiéde

500 g de farine T 55

2 cc de sel fin

1 cs de lin

1 cs de sésame

1 cs de tournesol

1 cs de pavot

Mettez les ingrédients dans cet ordre (sauf les graines) dans la machine à pain ou le robot. Au robot, pétrissez 20 mn à vit 1 ou tout simplement à la main.

Au robot, ajoutez progressivement les graines pour qu'elles se mélangent bien.

Laissez lever la pâte soit dans le robot soit dans une terrine avec un torchon humide sur le dessus, c'est le pointage ou première pousse, elle doit doubler de volume, il faut compter environ 5 heures pour moi.

Le temps de pointage varie en fonction de la température de la farine, de la température de l'eau et de la température de la pièce.

Procédez ensuite au dégazage et au rabattage, mettez très peu de farine sur le plan de travail et rabattre 8 fois au total. Si la pâte colle un peu, il vaut mieux fariner vos mains que la pâte.

Le façonnage : donnez lui la forme voulue, formez plusieurs pâtons, aplatissez-les légèrement et ramenez les 2 extrémités vers son milieu. Repliez en 2 dans le sens horizontal et soudez les bouts joints avec la paume de la main. La soudure où les bords se rejoignent s'appelle la clé. Laissez reposer 5 mn. Retournez le pâton, soudure face à vous et repliez-le à nouveau sur lui-même.

Vous pouvez aussi plus simplement, le déposer dans un moule à cake en silicone ou sur un silpat, mettez un torchon humide sur le dessus. Laissez lever à nouveau 5 h dans un endroit tempéré.

Pour la cuisson :

Préchauffez le four à 250°C pendant 10 mn. Mettez un petit récipient d'eau qui doit se retrouver en dessous du pain, c'est pour le coup de buée.

Avec un scarificateur ou une lame de rasoir faites de belles grignes sur votre pain (pas comme moi, lol !).

Pour cela il faut utiliser une lame très aiguisée, tenez la lame le plus horizontalement possible et coupez légèrement en diagonale. Coupez toujours en tirant vers vous et d'un geste vif.

Enfournez-le aussitôt sans attendre, baissez à ce moment là la température à 220°C.

Faites cuire 35 à 40 mn environ, tout dépendra de votre four. Assurez-vous qu'il est bien cuit en tapotant le dessous, il doit sonner creux, sinon remettez-le qqs instants.

IMG_2332__1280x768_

Laissez-le refroidir sur une grille avant de l'emballer dans un torchon.

Il se conserve sans problème, la mie est bien aérée, un bon goût de levain, ce pain a tout pour me plaire.

IMG_2501__1280x768_

Bon à savoir :

Si vous avez une couche d'eau sur le levain, c'est qu'il a faim, il faut le nourrir.

Il faut lui éviter les courants d'air.

Il lévera plus rapidement dans une pièce à 22/25 °.

Vous pouvez aussi le faire lever toute la nuit au réfrigérateur.

IMG_2350__1280x768_

IMG_2343__1280x768_

IMG_2346__1280x768_

IMG_2334__1280x768_

IMG_2505__1280x768_

IMG_2504__1280x768_

IMG_2508__1280x768_

Hier j'ai testé la levée au réfigérateur, ce pain est aussi très bon mais la mie est un peu moins aérée. Cela peut toutefois vous arranger si vous travaillez, à vous de voir la meilleure formule !

Pain avec levée au réfrigérateur :

Faites votre pain le soir et déposez-le dans une terrine avec une assiette sur le dessus ou bien un film avec qqs trous.

Le matin, sortez votre pain du réfrigérateur et procédez au rabattage, 8 fois au total et laissez lever 5 heures à température ambiante avec un torchon légèrement humide sur le dessus. Vous pouvez mettre des graines sur le dessus, cette fois j'avais oublié.

Le voici prêt à être enfourner, mes grignes ne sont pas réussies, je vais tâcher de faire mieux la prochaine fois.

IMG_2635__1280x768_

IMG_2637__1280x768_

IMG_2640__1280x768_

Pour plus d'explications, aller voir ici.

Pour les recettes d'Eric Kayser, c'est ici.

Pour une autre recette de levain, je vous laisse voir ici !

Voici un livre qui est aussi interessant :

IMG_2651__1280x768_

Repost 0
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 05:00

IMG_1233__1280x768_

Côté marché

Pour environ 12 briochettes

500 g de farine T 45

1 sachet de levure de boulangerie (Vahiné)

55 g de sucre en poudre

2 cs de lait tiède

1 cc de sucre

5 cs d'eau tiède

130g de pralines rouges

10 g de sel

6 oeufs

225 g de beurre à température ambiante

collage4

Délayez la levure avec 2 cs de lait tiède (chauffé à 35°C). Laissez en attente pour 15 mn.

Pendant ce temps, dans le bol du robot, mettez la farine, le sel, le sucre, mélangez sur vitesse 1 avec le crochet pétrisseur.

Augmentez la vitesse à 3 et ajoutez les oeufs un par un puis les 5 cs d'eau tiède.

Ajoutez (au bout des 15 mn) la levure que vous avez délayée, dès que la pâte se détache des parois, ajoutez le beurre ramolli en dés, pétrissez vitesse 6 pendant 3/4 mn.

Laissez lever à température ambiante jusqu'à ce que la pâte est doublée de volume ou laisser comme moi lever dans le four éteint et fermé. Pour cela préchauffez le four à 50°C pendant 10/15 mn puis éteignez-le et déposez le récipient avec la pâte dans le four. Cette méthode permet de diviser par 2 le temps de levée. J'ai laissé 45 mn dans le four.

Pétrissez à nouveau la pâte sur le plan de travail, incorporez les pralines préalablement mixées.

Versez la pâte dans vos moules en silicone ou autres. Laissez lever à nouveau, cette fois à température ambiante environ 2 h (car j'avais besoin de mon four).

Enfournez pour 35 minutes à 180°C.

IMG_1251__1280x768_bis

IMG_1259__1280x768_bis

J'ai été bien inspirée car elles sont délicieuses ! A refaire !

IMG_1245__1280x768_

Repost 0
4 février 2008 1 04 /02 /février /2008 08:02

IMG_8775__1280x768_

Ce gâteau brioché, aérien et au bon goût de beurre est originaire de Milan. Il y est traditionnellement servi à Noël et à Pâques.

IMG_8760__1280x768_bis

Côté marché :

500 g de farine

15 g de levure de boulanger

230 ml de lait tiède

1 cc de sel

55 g de sucre

170 g de beurre

4 jaunes

95 g d'écorce confite : cédrat, cerise et angélique

85 g de raisins secs

1 blanc d'oeuf + 1 cs d'eau (pour dorer)

IMG_8777__1280x768_bis

Mélangez la levure dans un bol avec qqs cuillères de lait tiède.

Versez 350 g de farine dans le bol du batteur avec le sel, les fruits confits coupés en petits dés, les raisins secs et le sucre. Mélangez avec le crochet pétrisseur sur vitesse 2 pendant 20 s et ajoutez le beurre fondu.

Versez ensuite progressivement le lait tiède ainsi que la levure, vitesse 2, ajoutez les jaunes d'oeufs et continuez à mélanger pendant 1 à 2 minutes. Ajoutez le restant de farine en 3 fois jusqu'à ce que la pâte se détache des parois du bol. Pétrissez 2 à 3 minutes à vitesse 4.

Transférez la pâte dans un saladier huilé et retournez-la de sorte qu'elle soit huilée sur le dessus. Tracez une croix au couteau sur le dessus. Couvrez d'un torchon et laissez lever dans l'endroit le plus chaud de la maison pendant environ 1 h. La pâte doit avoir doublée de volume.

Faites retomber la pâte en l'écrasant avec le poing et roulez-la en boule. Transférez-la dans un moule à soufflé huilé et fariné. Laissez à nouveau lever la pâte mais sans la couvrir à l'abri des courants d'air pendant 3 heures. (Elle doit avoir doublée de volume).

Faites préchauffer le four à 200°C.  Battez le blanc d'oeuf à la fourchette avec 1 cs d'eau et badigeonnez le dessus du gâteau avec ce mélange.

Enfournez pour 10 mn à 200°C puis 45 mn environ à 180°C.

IMG_8772__1280x768_bis

Lorsque le gâteau est cuit, (il doit être bien doré) démoulez-le immédiatement et laissez-le refroidir sur une grille.

Pour le petit déjeuner, c'est un délice !

IMG_8811__1280x768_bis

Il se conserve très bien plusieurs jours, nous l'avons terminé ce matin au petit-déjeuner, il était aussi bon.

C'est assez long à cause des temps de pose mais très simple à faire.

Repost 0
30 janvier 2008 3 30 /01 /janvier /2008 09:15

IMG_8575__1024x768_

Je suis contente, après plusieurs tentatives j'ai enfin réussi à m'approcher de la recette de ces délicieux bretzels que nous avons l'habitude d'acheter chaque fois que nous allons en Alsace. J'ai préparé la pâte dans le kitchenaid mais vous pouvez aussi bien la faire à la main si vous n'avez pas de robot. Je n'ai pas réalisé de saumure. A tester si vous ne connaissais pas cette version des bretzels !

collage10

Côté marché :

Pour 10 bretzels

500 g de farine T 55

2 cc de sel gris bio

200 ml de lait tiède

100 ml d'eau tiède

50 g de beurre fondu

25 g de levure fraîche

1 p de lardons

QS de gruyère râpé

IMG_8599__1024x768_bis

Dans le bol du robot déposez la farine avec le sel, la levure délayée au préalable dans un peu de lait tiède et le beurre.

Avec le crochet pétrisseur, incorporez le restant de lait tiède sur vitesse 1. Ajoutez ensuite l'eau tiède et mettez à vitesse 4 jusqu'à ce que la pâte forme une boule.

Laissez reposer dans un endroit tiède 20 mn ou comme moi dans le four préchauffé à 70°C mais éteint.

Pétrissez à nouveau au robot, vitesse 1 pour obtenir une pâte souple et élastique (ou bien à la main).

Farinez légèrement la table et formez des boudins de pâte (10 au total) en les roulant sous la paume des mains. Environ 1 cm de diamètre et 35 cm de long. Pensez à effiler les extrémités.

Prenez les extrémités de chaque boudin dans la main et faites comme si vous faisiez un noeud et collez-les sur les côtés.

Déposez les bretzels soit sur un silpat ou sur un papier cuisson. Laissez-les lever 20 mn dans le four préchauffé à 40°C  ou à température ambiante avec un torchon sur le dessus, mais attention aux courants d'air.

Badigeonnez-les avec du gros sel délayé dans de l'eau tiède à l'aide d'un pinceau. Aussitôt déposez les lardons sur les bretzels et une bonne pincée de gruyère râpé.

Enfournez dans le four préchauffé à 200°C pour 15 mn et dégustez ! C'est un régal !

collage11

Ils sont délicieux, à faire et à refaire !

IMG_8610__1024x768_bis

Bonne journée !

Repost 0
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 08:00

IMG_8032__1024x768_bis

IMG_8036__1024x768_bis

Côté marché :

250 g de farine

100 g de beurre à température ambiante

2 oeufs + 1 jaune

60 g de sucre

Fruits confits (cerises, angélique, cédrat, orange)

10 g de levure de boulanger ou 1 sachet de levure de boulanger

2 cs d'eau de fleur d'oranger

2 cs de lait

15 g de sucre en grains

1 cc de sel fin

IMG_8030__1024x768_bis

Faites tièdir le lait pour y délayer la levure. Versez la farine dans un saladier. Faites un puits et cassez-y les oeufs, ajoutez la levure, le sucre, l'eau de fleur d'oranger et le sel. Mélangez bien le tout.

Pétrissez la pâte pendant 10 mn environ, incorporez le beurre coupé en dés et malaxez bien le tout encore 10 mn.

Faites une boule avec la pâte et mettez la dans un saladier avec un peu de farine au fond.

Couvrez d'un torchon et laissez-la lever 1h30 à 2 h dans un endroit tiède, environ 24°C.

Enveloppez-la ensuite d'un film étirable et laissez-la reposer 1 h au réfrigérateur.

Sortez la boule de pâte et façonnez-la en forme de coronne en creusant un trou au centre ou mettez-la dans un moule à savarin. N'oubliez pas de glisser la fève à l'intérieur.

De nouveau laissez lever 1 heure dans un endroit tiède.

Préchauffez le four à 180°C. Badigeonnez la couronne avec le jaune d'oeuf délayé dans très peu d'eau. Décorez avec les fruits confits de votre choix et le sucre perlé.

Enfournez et laissez cuire environ 25 mn.

Sortez du four et démoulez sur une grille, laissez refroidir.

IMG_8028__1024x768_bis

Vous pouvez aussi faire comme moi et faire la pâte dans votre robot, j'ai profité pour me servir de mon tout nouveau kitchenaid ou encore dans votre machine à pain.

Procédez de la même façon, quand la pâte est homogène et qu'elle ne colle plus au bol, arrêter de pétrir.

Coupez le beurre en dés et ajoutez-le en plusieurs fois. Lorsque la pâte ne colle plus, arrêter de pétrir.

Servez ce gâteau avec un petit verre de vin de noix ou d'orange.

Un conseil : doublez la recette !

Bon à savoir :

choisissez des fruits de bonne qualité, ne les achetez pas en grande surface, ce sont souvent des morceaux de courge colorée.

collage2

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, plus de 5000 recettes, toutes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Je suis Conseillère Guy Demarle, n'hésitez pas à me contacter !
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpg
 
Consultez le catalogue en ligne

 

Commandez en ligne
code conseillère : PAL13678

 

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile