Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 10:19

IMG_5220__1024x768_bis

J'avais repéré il y a qqs jours cette recette de pain blanc sur un blog où je suis arrivée par hasard car je ne le connaissais pas. Je fais souvent du pain aux céréales en MAP mais les photos sur le blog de Mélanie m'ont incité à tester cette recette de pain blanc.

L'avis de tous : très bon et une mie bien aérée comme on aime !

IMG_5212__1024x768_bis

Côté marché :

195 ml de lait

200 ml d'eau

2 cs d'huile d'olive

2 cc de sel

1 cc de sucre

660 g de farine T55

1 sachet de levure

Mettez dans votre MAP tous les ingrédients en respectant l'ordre indiqué par le constructeur et programmez sur pain blanc.

Pour voir la recette et le pain de Mélanie, c'est ici, clic !

IMG_5210__1024x768_

y_citrouille_44_1_

Repost 0
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 16:18

 

IMG_4068__1024x768_bis

 

Une recette vraiment délicieuse qui vient de l'encyclo de la pâtisserie. Vous pouvez les conserver plusieurs jours dans une boîte en métal.

IMG_4055__1024x768_bis

Côté marché :

Pour environ 15/17 brioches

500 g de farine

1 sachet de levure de boulanger

125 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 pincée de sel

175 g de beurre

2 oeufs

13 cl de lait tiède

200 g de pâte d'amande

125 g d'amandes mondées hachées

4 cs de confiture d'abricots

IMG_4065__1024x768_bis

Dans une terrine, mélangez la farine et la levure.

Ajoutez 50 g de sucre en poudre, le sucre vanillé, le sel, 100 g de beurre fondu tiède, les oeufs et le lait tiède. Malaxez ces ingrédients pendant 5 mn avec un batteur, d'abord à vitesse lente, puis à grande vitesse.

Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud pour qu'elle double de volume. Pétrissez-la à nouveau, puis abaissez-la au rouleau sur une surface farinée en un rectangle de 40 x 60 cm. Enduisez avec les 75 g de beurre ramolli restant.

Préparation de la garniture : coupez la pâte d'amande en petits dés, puis malaxez-la avec les amandes et les 75 g de sucre restant. Etendez-la sur le rectangle de pâte, en comprimant légèrement. Puis enroulez la pâte ainsi garnie et coupez-la en tranches de 2 cm d'épaisseur.

Laissez à nouveau reposer dans un endroit chaud jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Enfournez dans le four préchauffé à 200/225°C pendant 10/15 mn.

Préparation du nappage : passez la confiture au chinois, puis délayez-la dans 3 cs d'eau et portez à ébullition. Badigeonnez-en aussitôt les gâteaux.

IMG_4059__1024x768_bis

Pour le petit déjeuner le matin, un délice ! Bonne soirée !

Repost 0
6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 07:58

Après la recette des kanelbullar, petits pains à la cannelle (Suède), de la falue (brioche normande), j'ai testé les brioches de Chelsea (Canada), ces 3 recettes sont extraites du même livre : pâtisserie maison de Florence Edelmann.

Vous pouvez faire ces 3 recettes sans hésitation, vous ne serez pas déçus ! Vraiment très bonnes !

IMG_1519bis

Côté marché :

Pour 12 brioches

80 g de beurre

15 g de levure de boulanger

22,5 cl de lait

500 g de farine

100 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 cc de sel

1 oeuf

Pour la garniture :

50 g de raisins de Corinthe

75 g de raisins sultanines

25 g d'orange confites

1 petite cuillerée à café de 4 épices

30 g de vergeoise brune

25 g de beurre

Pour dorer :

1 jaune d'oeuf

Pour le glaçage :

40 g de sucre en poudre

IMG_1520bis

Faites ramollir le beurre coupé en petits morceaux. Délayez la levure dans le lait légèrement tiédi. Dans une terrine, tamisez la farine, puis ajoutez le sucre, le sucre vanillé et le sel. Mélangez. Creusez un puits, ajoutez l'oeuf, puis progressivement le lait additionné de levure. Lorsque la pâte commence à se détacher de la terrine, incorporez le beurre ramolli et pétrissez jusqu'à ce qu'elle devienne homogène, pour cela j'ai utilisé le magimix. Recouvrez-la d'un linge el laissez-la lever 1h30 dans un endroit tiède. Rompez la pâte et laissez-la pousser 2 h au réfrigérateur. Recommencez à rompre la pate, puis laissez-la une nuit au réfrigérateur emballée dans du film alimentaire.

Le lendemain, beurrez un moule carré d'environ 25 x 25. Préparez la garniture. Dans un bol, mélangez les raisins, les écorces d'oranges hachées, les épices et la vergeoise.

Pétrissez la pâte qqs instants pour expulser l'air et la rendre homogène. Déposez-la sur le plan de travail fariné, puis abaissez-la en un carré d'environ 30 cm de côté. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez la pâte avec 25 g de beurre fondu. Répartissez-y le mélange à base de raisins. Laissez une bordure non couverte de 1cm, sur un seul côté. En commençant par la bordure recouverte, roulez la pâte vers la bordure non garnie. Placez le rouleau au congélateur pendant environ 20 mn. Découpez-le en 12 parts égales et disposez-les dans le moule. Recouvez d'un linge propre et laissez lever les brioches 1h30 dans un endroit tiède. Préchauffez votre four à 160°C. Dorez les brioches au jaune d'oeuf délayé dans 1 cs d'eau. Faites cuire au four 25 mn.

IMG_1523bis

IMG_1524bis

Préparez le glaçage. Portez 6 cl d'eau et le sucre à ébullition pendant 3 mn jusqu'à ce que le mélange soit sirupeux. Badigeonnez les brioches chaudes de ce sirop et attendez qu'elles soient tièdes pour les démouler sur une grille.

IMG_1528bis

Lorsque je fais mes photos je ne vois jamais Oliver ni Maya mais Mina, elle, n'est jamais loin, la preuve !

IMG_1530bis

Repost 0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 09:14

J'ai fait cette recette ce week-end, je peux vous affirmer que ces petits pains sont vraiment délicieux, je vous invite à tester, vous ne serez pas déçus.

IMG_1194bis

Côté marché :

Pour 20 petits pains

75 g de beurre

15 g de levure de boulanger

16,5 cl de lait

500 g de farine

50 g de sucre en poudre

1 cc de sel

1/2 cc de cardamome

1 oeuf

Pour la garniture :

35 g de vergeoise brune

1 cc de cannelle

25 g de beurre

Pour dorer :

1 jaune d'oeuf

Pour le glaçage :

40 g de sucre en poudre

50 g de sucre perlé

IMG_1181bis

Faites ramollir le beurre en morceaux. Délayez la levure de boulanger dans le lait tiédi. Dans une terrine, tamisez la farine, incorporez le sucre en poudre, le sel et la cardamome. Creusez un puits. Ajoutez l'oeuf, puis versez progressivement le lait additionné de levure. Lorsque la pâte commence à se détacher de la terrine, ajoutez le beurre et pétrissez jusqu'à ce que la pâte devienne homogène. Laissez-la lever recouverte d'un linge pendant 1h30 dans un endroit tiède.

Rompez la pâte. laissez pousser au réfrigérateur pendant 2 heures. Rompez à nouveau la pâte, puis laissez-la une nuit au réfrigérateur, recouverte d'un film alimentaire.

Préparez la garniture. Dans un bol, mélangez la vergeoise brune et une petite cuillère à café de cannelle. Pétrissez la pâte qqs instants pour expulser l'air et la rendre homogène. Déposez-la sur le plan de travail fariné et abaissez-la en un carré d'environ 30 cm. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez la pâte avec le beurre fondu puis saupoudrez-la de sucre à la cannelle. Laissez une bordure non couverte de 1 cm et humectez-la d'eau froide. En commençant par la bordure recouverte, roulez la pâte vers la bordure non garnie.

Recouvrez deux plaques de cuisson avec un silpat (ou autre). Découpez le rouleau en 20 parts égales de 1,5 cm, en biais, puis disposez-les sur les plaques en les espaçant suffisamment. Recouvrez d'un linge propre et laissez lever les petits pains 1 h dans un endroit tiède.

Préchauffez le four à 160°C. Dorez les pains au jaune d'oeuf délayé dans 2 cs d'eau. Saupoudrez de sucre perlé. Faites cuire 15 mn. Préparez le glaçage. Portez à ébullition 6 cl d'eau et le sucre pendant 3 mn, jusqu'à ce que le mélange soit sirupeux. Badigeonnez les pains chauds de ce sirop. la recette est tirée du livre de Florence Edelmann : Pâtisseries maison chez Marabout.

IMG_1205bis

Et maintenant régalez-vous car ils sont délicieux !

IMG_1186IMG_1196bis

IMG_1202bisIMG_1198bis

Repost 0
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 00:01

Je vous souhaite à tous une très Joyeuse

Saint-Valentin !

edloveb_1_

Pour le petit déjeuner de la fête des amoureux je viens de faire ces petits pains aux raisins, ils étaient si appétissants que l'on n' a pas pu attendre demain matin, oui je sais ce n'est pas bien, c'est un péché de gourmandise !

Cette recette vient de l' Encyclo de la pâtisserie.

Je peux donc vous avouer qu'ils sont très bons, vivement demain !

IMG_0272bis

Côté marché :

500 g de farine

1 sachet de levure briochin

100 g de sucre en poudre

2 sachets de sucre vanillé

1 cc de sel

130 g de beurre

2 oeufs

13 cl de lait tiède

100 g de raisins secs

50 g d'amandes mondées hachées

175 g de sucre glace

2 cs de jus de citron

IMG_0276bis

Dans une terrine, incorporez la farine et la levure. Ajoutez la moitié du sucre, un sachet de sucre vanillé, le sel, 100 g de beurre fondu tiède, les oeufs et le lait tiède. Malaxez pendant 5 mn au batteur équipé de bras pétrisseurs, d'abord à petite vitesse, puis à grande vitesse.

Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume. Puis pétrissez-la à la main sur un plan de travail. Abaissez-la ensuite au rouleau, en rectangle de 45x35 cm. Enduisez de 30 g de beurre fondu.

IMG_0267bis

Préparation de la garniture :

Mélangez les raisins avec les 50 g de sucre restant, le second sachet de sucre vanillé et les amandes hachées. Parsemez-en la pâte. Enroulez-la et découpez-la en tranches de 1,5 cm d'épaisseur. Posez sur une plaque de four beurrée. Tassez un peu de la main. Laissez reposer à nouveau au chaud jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume. Mettez dans le four préchauffé à 175-200°C et faites cuire environ 15 mn.

Préparation du glaçage :

Mélangez le sucre glace avec le jus de citron et nappez-en les pains aux raisins. J'ai obtenu au total 17 petits pains.

IMG_0279bis

BONNE SAINT-VALENTIN

val9_1_

Repost 0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 07:59

Aujourd'hui cette recette n'est pas de moi mais de mon ptit mari. Qu' elle ne fût pas ma surprise quand il me dit : tiens, je vais faire des croissants ??? Ah bon !! Je pensais en moi-même que pour quelqu'un qui ne cuisine pratiquement jamais, il ne fait que le poulet en croûte de sel et le gratin dauphinois, c'était beaucoup trop difficile. Il a suivi la recette de Cuisine. TV et à mon grand étonnement, les croissants étaient vraiment réussis, il était fier de lui. Ils sont bien meilleurs que ceux que j'achète en boulangerie et bien moins gras, à refaire souvent le week-end ! Vous pouvez de la même façon faire des pains au chocolat, je sens que je vais tester bientôt ! Je profite pour participer au jeu d'Emilie : la popote de nos zhoms.

IMG_0199bis

Côté marché :

Pour 12 croissants :

250 g de farine

50 g de sucre semoule

120 g de beurre

10 g de levure de boulanger

10 cl d'eau

3/4 cc de sel

1 jaune d'oeuf pour la dorure

Temps de préparation : 90 mn

Temps de cuisson : 70 mn

IMG_0224bis

Délayez la levure dans l'eau tiède.

Tamisez la farine dans la cuve du batteur, ajoutez le sel, le sucre et la levure délayée. Travaillez la pâte longuement jusqu'à son homogénéité, env 5 mn, si elle est ferme ajoutez un peu d'eau et retravaillez-la.

Couvrez le saladier d'un torchon et laissez monter la pâte 1h30 dans un endroit chaud (22° à 25°C). La pâte doit au minimum doubler de volume.

Ecrasez la pâte pour chasser le gaz carbonique contenu puis disposez à nouveau un torchon, entreposez au congélateur pendant 30 mn. Abaissez la pâte en un rectangle. Etalez le beurre tempéré dessus puis rabattez. Attention : le beurre et la détrempe doivent être à la même température. Abaissez la pâte en un rectangle 3 fois plus long que large et pliez en 3. Disposez 30 mn au réfrigérateur. Après 3 tours et 30 mn entre chaque tour, préchauffez le four à 210°C.

Abaissez la pâte en un rectangle de 15 cm de largeur sur 5 mm d'épaisseur.

Détaillez des triangles de 10 cm de base sur 15 cm de hauteur. Roulez les croissants en partant de la base, disposez-les sur une plaque à pâtisserie en les espaçant de 5 cm. Dorez-les au jaune d'oeuf dilué avec 5 cl d'eau, laissez gonfler dans un endroit chaud (22 à 25°C). pendant environ 1 h.

Enfournez à four très chaud (210°C) et baissez à 180° pendant 20/25 mn.

Et régalez-vous car ils sont délicieux !!!

pk0uyiw4_1_

Repost 0
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 09:19

Une recette faite ce week-end. Nous avons bien apprécié cette brioche, je crois que je la referais souvent car au petit-déjeuner c'est un régal !

IMG_0029bis

Pour 2 falues

Préparation : 20 mn

Repos de la pâte : 3 h 30

Cuisson : 25 mn

Côté marché :

65 g de beurre

10 g de levure de boulanger

20 ml de lait

80 ml de crème liquide

325 g de farine

65 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1/2 cc de sel

2 oeufs

Pour dorer :

1 jaune d'oeuf

IMG_0037bis

Faites ramollir le beurre coupé en petits morceaux. Délayez la levure dans le lait et la crème légèrement tiédis. Dans une terrine, tamisez la farine, ajoutez le sucre, le sucre vanillé et le sel. Mélangez le tout. Creusez un puits, ajoutez les oeufs, puis progressivement la levure délayée dans le lait et la crème.

Lorsque la pâte commence à devenir homogène, incorporez le beurre ramolli. Pétrissez environ 10 mn. Rassemblez la pâte en boule, recouvrez-la d'un linge, puis laissez-la lever pendant 1h30.

Sur le plan de travail fariné, formez deux pains allongés, puis déposez-les sur la plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Laissez lever les pâtons pendant 2 h.

Préchauffez votre four à 160°C. Diluez le jaune d'oeuf dans 1 cs d'eau, dorez les falues à l'aide d'un pinceau. Entaillez leur surface en croix avec des ciseaus mouillés. Faites cuire les falues au four pendant 25 mn. Source : Pâtisseries maison chez Marabout.

9778499_1_

Repost 0
16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 11:02

Le gâteau des rois bordelais reste la pâtisserie traditionnelle des fêtes de Noël et surtout de l'Epiphanie.

Sandra, du Pétrin nous propose pour le nouveau KKVKVK N°16 : la brioche royale,  voici donc ma première participation à ce jeu.

IMG_9530

Côté marché :

500 g de farine

20 g de levure de boulanger

100 g de sucre

125 g de beurre mou

20 cl de lait

2 oeufs + 1 jaune

1cc de sel

100 g d'angélique confite (ou cédrat)

3 cs de sucre en grains

1 fève

IMG_9544

Dans le saladier, délayez la levure avec 10 cl de lait tiède puis incorporez 150 g de farine. Mélangez soigneusement, couvrez avec un torchon propre et laissez lever pendant 2 heures.

Pétrissez rapidement le levain au robot, à petite vitesse, puis incorporez peu à peu le reste de farine, les oeufs entiers battus avec le reste de lait, le sel, le sucre, et enfin le beurre coupé en morceaux. Lorsque la pâte est bien homogène, roulez-la en boule, couvrez-la d'un torchon et laissez-la lever 4 h dans l'endroit le plus chaud de la maison. Je ne l'ai laissé montée qu'une heure car je l'ai mise dans une pièce qui était assez chaude, la laverie.

Pétrissez de nouveau la pâte et façonnez-la en forme de couronne en la saupoudrant de farine. Beurrez un moule à savarin et disposez-y la pâte. Introduisez la fève et laissez lever encore 30 mn.

Préchauffez le four à 180°C. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le gâteau de jaune d'oeuf étendu d'une cs d'eau et parsemez-le d'angélique coupée pour moitié en petits bâtonnets et pour moitié en petits losanges.( je n'ai mis que du sucre en grains ). Saupoudrez de sucre en grains et enfournez 30/35 mn à mi-hauteur. Au sortir du four, mettez le gâteau sur une grille et laissez-le complétement refroidir avant de le démouler. Source : Vivre à table

IMG_9551

Je viens de faire cette brioche pour la seconde fois en ajoutant cette fois des fruits confits, je vais d'ailleurs envoyer cette photo à Sandra pour le KKVKVK.

IMG_9638bis

Repost 0
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 10:26

Bientôt le 6 décembre, je profite donc pour vous poster ma recette de mannala ou maennele que je fais chaque année et qui est tirée de l'excellent livre "Bredele et Gâteaux de Noël" de Thierry Kappler aux Editions du Bastberg.

C'est aussi l'occasion de répondre à Fidji pour son KiKiVeutVenirBoulangeravecmoi ?

IMG_8328bis

C'est en Alsace que j'ai découvert ces petits bons hommes au Caveau St Nicolas de Voegtlinshoffen (tout près d'Eguisheim), nous y avions passé 2 jours afin de découvrir les marchés de Noël alsaciens. Je vous mets le lien car c'est un endroit vraiment charmant et joliment décoré que ce soit le restaurant ou l'hôtel Belle-Vue qui est tout à côté, ils travaillent en famille. Leurs photos sur le site ne sont pas de bonne qualité, c'est dommage, mes photos à moi sont sur papier car je n'avais pas d'appareil numérique lorsque j'y suis allée.

Ingrédients (pour 8 bonhommes)

500 g de farine

100 g de sucre

100 g de beurre

25 g de levure boulangère

2 oeufs

1 jaune d'oeuf

200 g de lait

5 g de sel

IMG_8322bis

Faites tiédir la moitié du lait et versez le dans un récipient.

Délayez la levure dans ce lait. Versez 100 g de farine et mélangez.

Couvrez d'un linge et laissez lever 20 mn, ou plus si besoin est.

Pendant ce temps, dans une casserole faites fondre le beurre sans le faire bouillir avec le reste du lait, le sucre et le sel. Laissez tiédir. Introduisez cette préparation au levain préalablement préparé, tout en pétrissant.

Incluez ensuite les 2 oeufs entiers et les 400 g de farine restant. Pétrissez énergiquement 10 à 15 mn.(Je mets le tout dans le magimix et je pétris 1 mn). Couvrez à nouveau et laissez lever 30 mn ou plus, tout dépend de la température ambiante.

Mettez la pâte sur un plan de travail fariné et formez de petits cylindres de 3 cm de diamètre et de 15 cm de longueur. Incisez ces pâtons aux ciseaux, afin de former la tête, les bras et les jambes, posez-les sur un silpat. Dorez-les avec le jaune d'oeuf puis formez les yeux et le nez avec des raisins secs ou des pépites de chocolat. Laissez lever 20 mn, (je vous conseille un peu plus).

Enfournez à four moyen th 5/6 pendant 25 mn, pour moi 17 mn sont suffisantes.

J'ai remplacé la levure fraîche par 2 sachets de levure briochin.

Repost 0
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 10:47

Aujourd'hui 16 octobre, c'est la journée mondiale du pain.

On me demande souvent comment faire son levain, c'est pourquoi je profite de cette journée pour vous expliquer la fabrication du levain et du pain au levain.

Utilisez un saladier en verre ou en céramique préalablement ébouillanté car la chaleur va aider à faire démarrer votre levain.

J'utilise toujours de la farine complète bio type 150 mais on peut aussi prendre de la farine de seigle.

Les ajouts de farine complète et d'eau sont à faire le matin et le soir.

Le 1er jour, le matin :

Dans votre bol ébouillanté, mélangez 15 cl d'eau avec 1 cc de miel et 80 g de farine complète.

Mélangez bien et recouvrir avec une assiette, il faut que l'air puisse passer pour que le levain respire.

Gardez votre bol sur l'évier de la cuisine, il faut de la chaleur mais aussi de l'humidité.

Le 1er jour, le soir :

Mélangez 10 cl d'eau tiède avec 50 g de farine complète, versez dans le levain du matin, remez bien et transvasez dans un nouveau bol ébouillanté, couvrez de nouveau pour laisser fermentez.

Les jours suivants matin et soir :

Refaites la même chose avec 10 cl d'eau tiède et 50 g de farine complète , pendant une durée de 3 à 5 jours, tout dépend de la température ambiante.

Votre levain est prêt lorque vous voyez apparaître de petites bulles sur les bords du bol.

L'odeur doit toujours être aigrelette mais doit rester agréable, et le bol parfaitement propre pour éviter les bactéries.

Pour lui donner de la force :

C'est la dernière étape, il faut lui donner sa consistance définitive.

Mélangez dans un bol 5 cl d'eau et 50 g de farine complète, c'est la consistance qu'il doit avoir.

Prenez votre levain et en ajoutant de la farine complète et de l'eau tiède, faites lui prendre la même consistance.

Pour terminer ajoutez le contenu  du 1er bol.

Mettez le dans un petit bol en céramique avec une assiette à dessert sur le dessus.

Pendant 2 à 3 jours ajoutez -lui 5 cl d'eau tiède et 50 g de farine complète.

Voilà, votre levain est prêt pour vous faire de nombreux pains il ne  reste plus qu'à lui trouver un nom, le mien s'appelle Prosper, il a maintenant un peu plus de 2 ans et demi et il me fait de très bons pains, c'est une vrai histoire d'amour et quelle odeur le soir lorque vous le sortez du four, il reste à lui assurer une bonne santé, à lui changer son lit ( le bol ) tous les 2 ou 3 jours, et il vous fera de nombreux pains, brioches, crêpes ou gaufres pour vous en remercier.

Pour la préparation du pain :

Mélange et pétrissage :

Vous avez besoin de 150 g de levain, donc il faut lui donner au minimum 75 g de farine et 75 g d'eau.

Je mets toujours un peu plus, il faut lui donner toujours la même quantité d'eau que de farine.

Certains préfèrent lui donner à manger la veille au soir pour faire le pain le lendemain, moi je lui donne juste avant de faire le pain, je préfère, c'est une histoire de goût.

Je mets 80 g de farine donc 80 ml d'eau tiède, dans un bol, je mélange bien et je rajoute au levain en mélangeant à nouveau.

Je prélève 150 g de levain que je mets dans le robot, j'ajoute 275 ml d'eau tiède, 500 g de farine blanche T55, 2cc de sel, je pétris 20 mn environ dans le kitchenaid, j'ajoute progressivement 2 c à soupe de graines de sésame, 2 c à soupe de de graines de pavot, 1 c à soupe de graines de lin en laissant tourner le robot jusqu'à l'obtention d'une boule. Je laisse pendant 5 heures dans le robot, sans y toucher.

Le rabattage :

Après les 5 heures de levée,je renverse la pâte sur la table farinée.

Je l'aplatis avec la paume de la main pour chasser les bulles de gaz.

Je la plie en 2, en la tournant d'un quart de tour à chaque fois.

Aplatissez, pliez, tournez, 8 fois au total.

Je dépose le pain dans un moule à cake en silicone, je mets à nouveau un mélange de graines : sésame, lin, tournesol sur le dessus en appuyant légèrement avec la main pour les faire rentrer dans le pain, je recouvre d'un torchon et je fais lever encore 5 h au minimum dans l'endroit le plus chaud de la maison, si on dépasse le temps ce n'est pas un problème mais ne pas mettre moins de 5 heures.

Cuisson :

Je préchauffe mon four à 250°C pendant 10 mn.

Je pose un petit récipient avec de l'eau sur la grille du bas, pour faire "le coup de buée".

Au bout des 10 mn, j'incise à l'aide d'une lame de rasoir le pain dans la longueur très rapidement et j'enfourne aussitôt sur la grille au-dessus enfaisant attention que le pain ne soit pas au-dessus du récipient à eau.

Je baisse la température à 220°C.

Je laisse cuire 35 mn, je sors le pain en vérifiant qu'il soit suffisamment cuit, il doit sonner le creux quand on le tape sur le dessous, je le pose sur une grille.

Conservation :

Je le conserve tout simplement dans un torchon.

Il vous faut maintenant adopter la préparation de votre pain à vos horaires de travail.

Je commence mon pain en fin de matinée, je le rabat vers 17 h et je le cuis le soir entre 22 et 23 heures, comme ça on a le plaisir  de pouvoir déjeuner du bon pain frais le matin au réveil.

Si vous avez une machine à pain, vous pouvez l'utiliser sur le programme : pétrissage, levée sans cuisson.

IMG_0917bis

Il faut éviter que le levain meurt car sinon il faut tout recommencer.

Quelques petits conseils :

- utiliser uniquement une cuillère en bois

- éviter de laver son bol avec du produit vaisselle ou sinon rincer abondamment

- éviter lui les courants d'air

- toujours lui ajouter de l'eau tiède soit du robinet, soit de l'eau de source

- le laisser dans un récipient en verre ou en terre avec une assiette sur le dessus car il faut que l'air continue à passer

- il est préférable de prendre une farine complète bio pour nourrir le levain

- faites une copie de secours que vous mettez au congélateur au cas où il arrive malheur à votre levain.

IMG_0599

Si vous partez en vacances :

Si vous partez moins de 15 jours, vous pouvez le laisser dans le réfrigérateur sinon le mettre au congélateur.

Vous devez après lui donner progressivement pendant 3 jours,20 puis 30, 50 ml d'eau et autant de farine chaque jour avant de pouvoir le réutiliser. Le dernier jour avant de vous en servir lui rendre 80 ml d'eau et 80 g de farine.

C'est en visitant le site d'Adelirose que j'ai eu envie de faire mon propre levain, je vous invite à visiter son site.

Cela vaut vraiment la peine d'essayer de faire son propre levain, quand vous aurais goûté ce pain, vous ne pourrez plus vous en passer.

Depuis un mois je ne le fais plus dans un moule en silicone, je le pose simplement sur un silpat, cela permet de lui changer sa forme tous les jours et je le trouve meilleur ainsi, il y a de cette façon plus de croûte.

IMG_1136

Jane, que j'ai eu le plaisir d'avoir au téléphone, a réussi superbement son pain après une deuxième tentative, pour le voir, c'est ici !

Repost 0

Présentation

  • : Cuisine Guylaine
  • Cuisine Guylaine
  • : Cuisine simple et rapide, au fil des saisons avec des produits bio ou de terroir, plus de 5000 recettes, toutes sont testées. Une catégorie : "Assiettes de fêtes" et une autre "A vos paniers gourmands" vous seront utiles pour les fêtes de fin d'année. Je suis Conseillère Guy Demarle, n'hésitez pas à me contacter !
  • Contact

Rechercher

Contactez-moi

Contactez l'auteur

 
 
 
 
 Conseillère Demarle
 
Tout savoir sur le Cook'in
cookin.jpgTout savoir sur les produits
guy-demarle.jpg  Consultez le catalogue en ligne
 
 
 
Gourmandises
Vente en ligne de produits consommables
code réduction PAL13678 
logo-demarle.gif

Autres blogs

Cuisine guylaine (1er blog)
Photo guylaine

Mes blogs amis

A Mes Nuits Blanches
A turtle in a kitchen
Adelirose
Amuses bouche, Sylvieaa
Atelier pain
Bernie's crumble
Bio gourmand

Blog ô délices
Blogs à croquer
C'est moi qui l'ai fait
Chef Damien
Chef la recette
Chez Réquia
Chocolat & Caetera
Chroniques gourmandes
Cléa cuisine
Cocopassions
Cook show
Cookbook addict
Couverts et découvertes
Croque en bouche
Cuisine Campagne
Cuisine et couleurs, Irisa
Cuisine plurielle
Cuisine sauvage
Cuisiner en ligne
Du Tableau au Fourneau, Annie

Ecole Dosnon nos recettes
Eryn et sa folle cuisine
Face food
Fidji Passion Boulange
Flexipaninie
Food Box, Lili63
France Chef.TV
Fureur des vivres
Gato Azul

Gérard Rabaey
Grignotages sauvages
Grignote et Barbotine
Jasmine cuisine
Jeux de goûts
Khobz Dar, Madjy
La boîte à gâteaux
La boîte à sardines
La bouche pleine de carotte
La bouilloire bavarde
La casserole carrée
La cuisine de Mercotte
La cuisine de Monique
La pâtisserie gourmande de Philippe
La popotte des potes

La table de Pascaloue

La table des chefs
La table monde
La tartine gourmande
Le blog de Lacath
Le blog de l'atelier des chefs
Le blog de Noël
Le blog de Régis Bulot
Le carrefour
Le pétrin
Les bonheurs de Senga
Les bonnes recettes d'Adelirose
Les desperate housewives
Les gourmandises d'Isa
Les petits plats de Trinidad
Les sucreries de Bulle
Ligne et Papilles, Lavande
Mais pourquoi est-ce que ...
Mais qu'est-ce qu'on mange, ce soir ?, Hélène
Mirliton
Miss Patelière
Passe-moi ta recette
Passion culinaire, Minouchka
Péché de gourmandise
Popotte entre potes
Recettes de chef (le journal de Julien Binz)
Sensation cuisine
Sooishi cuisine
Talons hauts et cacao
Tasca da elvira
Topmiam
Vanessa cuisine

Rendez-leur visite

Blogothèque

                                                                  Top blogs de recettes

lexiophiles-adv-cal-7

Etoileblog.JPG 

 

Partenariat
Logo VIGNOLIS

Epicerie-fine-EpicesetSaveurs.com-cuisine-Guylaine.jpg
banniereblog.jpg
image001
telechargement.jpg
Logo La cuisine à Lydia 

                                                                           logo-cooknblog.jpg

logo-fond-transparent.png
 300px-Fleury_Michon.svg.png

Blogs

Blogs à Croquer

 

Feedjit

 

Technorati Profile